Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 16 septembre 2009

Zanzibar .. une ile magique

plage-de-jambiani_940x705.jpg
retour-de-peche_940x705.jpg
ballet-de-boutres_940x705.jpg

l-or-vert_940x705.jpg

pudeur_940x705.jpg
enfant-des-rues_940x705.jpg
vendeur-de-mangues_940x705.jpg
unyago_940x705.jpg
sacs-de-riz_940x705.jpg
porte_940x705.jpg
football_940x705.jpg
colobe-roux_940x705.jpg

11:25 Écrit par petitprince dans découverte | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zanzibar tanzanie |  Facebook

dimanche, 16 décembre 2007

علماء الإسلام : ملخص عن ابن رشد وفكره

a18cefd6e60e1b04c99c948dba4fa367.jpg

 

ابن رشد أحد أهم الفلاسفة، ويشاع أن الفلسفة الإسلامية انتهت بوفاته، اسمه باللاتيني "أفرويس" ولد في عاصمة الفكر الإسلامي قرطبة في الأندلس وكان أبوه قاضي وجده قاضي فدرس القانون، وأتاح له ذلك أن يكون قاض لأشبيلية. درس الطب وعلم الكلام والفلسفة والفقه، لقب بالشارح الأكبر لأنه أفضل من شرح ما جاء به أرسطو.

كانت هناك ضغوط لقطع حبل الصلة بين الخليفة وابن رشد لأن الحركة السلفية آنذاك رأت أن العلوم المتصلة بالكفار مثل أرسطو حرام وحاربوه، حبس ابن رشد لكن لم يطل حبسه وانتقل إلى مراكش ومات هناك. أثّر ابن رشد في العالم الإسلامي والمسيحي وأوروبا وقد بحث عن أسباب انتهاء حضارة المسلمين في الأندلس فرأى أنها بسبب تراجع دور المرأة آنذاك. دارت حول شروحه نقاشات عديدة في جامعة السربون وترجمت كل شروح ابن رشد للعبرية. ولقد أكد ابن رشد على كروية الأرض. من مؤلفاته: شروح أعمال أرسطو، تهافت التهافت.

هناك 3 مسائل مهمة في ابن رشد وهي:

  1. أنه يمثل ردة الفعل الفلسفية على الهجمة القوية على الفلسفة التي أقدم عليها الغزالي. فابن رشد يمثل محاولة رد اعتبار الفلسفة بعد أن أصابها الغزالي في كتابه تهافت الفلاسفة ووضع هذا الجهد في كتابه تهافت التهافت.
  2. ابن رشد يجسد خير من شرح مؤلفات أرسطو وشروح ابن رشد على أرسطو هي أفضل شروح نعرفها في تاريخ الفلسفة وهو شارح لأرسطو أكثر من كونه فيلسوف مبدع ذا فلسفة خاصة. بل هو تلميذ لأرسطو - رغم وجود 16 قرن بينهم - يتبنى معظم آراءه في الطبيعة وما وراء الطبيعة.
  3. قدم نظرية أو موقف متميز وخاص ومهم في مسألة العلاقة بين الشريعة والحكمة أي بين الدين والفلسفة وذلك في كتاب "فصل المقال وتقرير ما بين الشريعة والحكمة من الاتصال". وسنتكلم عن القسم الثالث من المتعلق بالعلاقة بين الدين والفلسفة. وهذه المسألة شغلت جميع الفلاسفة من الكندي، الفارابي، الغزالي، ابن سينا، وابن رشد. والغزالي وحده أعتقد أن الفلاسفة يخرجون عن الدين عندما كفرهم في قضايا ثلاث وبدعهم في سبعة عشر أخر. ابن رشد يستأنف موقف الكندي مع شيء من التعديل ويقول لا تعارض بين الدين والفلسفة. أي لا اختلاف بين الأمرين (الشريعة والحكمة) وإذا كان هناك من تعارض فالتعارض ظاهري بين ظاهر نص ديني وقضية عقليه ونستطيع حله بالتأويل وفقا لقواعد وأساليب اللغة العربية.

عندما ننظر إلى كتاب فصل المقال لأبن رشد نجد أن: ابن رشد ميّز بين الفلسفة والمنطق أو جعلهما مرتبطتين.

تعريف ابن رشد للفلسفة: تعني المصنوعات التي يصنعها الصانع تدل عليه، وكلما عرفنا الموجودات معرفة أتم تكون معرفتنا بصانعها أتم و الشرع ندب (المندوب أي المستحب) إلى اعتبار الموجودات والنظر بها وبيان دلالتها. الشرع دعا إلى اعتبار الموجودات لأن النظر في الموجودات نظر عقلي، وهناك أكثر من آية تشير إلى اعتبار الموجودات بالعقل "فاعتبروا يا أولي الأبصار" وهذا نص على وجوب استعمال القياس العقلي.

  • "أولم ينظروا في ملكوت السماوات والأرض"
  • "أفلا ينظرون إلى الإبل كيف خلقت وإلى السماء كيف رفعت"
  • "ويتفكرون في خلق السماوات والأرض"

هذه أدلة فابن رشد يشدد على كلمة النظر والاعتبار والتفكر والرؤية وهي أدلة دينية على وجوب النظر العقلي في الموجودات. يفسر ابن رشد كلمة الاعتبار فيقول أننا من مقدمات معلومة نستنتج نتيجة مجهولة، أي من مقدمة كبرى فمقدمة صغرى نستنتج نتيجة، إذا سلمنا بالمقدمات الكبرى والصغرى ينتج عنها بالضرورة نتيجة، وبهذا الشكل سوّغ ابن رشد دراسة المنطق.

التمييز بين أنواع الأقيسة، البرهاني قياس لمقدمتان سابقتان مثل، كل إنسان فان..سقراط إنسان.. إذن سقراط فان.

القياس البرهاني: القياس الذي كلتا مقدمتاه صادقة. (وهو القياس السليم عنده)

القياس الجدلي: القياس الذي إحدى مقدمتيه احتمالية أو كلتا مقدمتيه احتمالية.

القياس المغالطي: هو القياس الذي فيه إحدى المغالطات.

أقر ابن رشد وأكد شرعيا المنطق وأكد القياس بآية "واعتبروا يا أولي الأبصار". القياس في الفقه لا يقولون عنه بدعة، فحكم القياس العقلي نفس الشيء. إذا تقرر أن النظر بالقياس العقلي واجب فنحن ننظر بالذي سبقونا. ويقول ابن رشد مثل قول الكندي في أننا يجب أن نأخذ الحقائق حتى لو كان قائلها من ملة غير ملتنا، وأن النظر في كتب القدماء واجب بالشرع وأن الفرد لا يستطيع أن يحصل العلم وحده ويجب أن نستفيد من بعض ومن السابقين. شرعيا أوجب النظر العقلي في القضايا التي توصل إلى الله وينبغي أن تتوافر في من ينظر بهذه العلوم أمرين:

  • ذكاء الفطرة
  • العدالة الشرعية والفضيلة الخلقية

ويقول ابن رشد إذا غوى (أي ضل وانحرف) غاو بسبب النظر في الوجود لا يمكن أن ننكر الصنعة نفسها عن الأكفاء بالنظر فيها ودراستها لأن بعض غير الأكفاء للنظر قد أخطئ. سأل أحدهم النبي (صلى الله عليه وسلم) عن حل لإسهال أخيه فأشار عليه الرسول(صلى الله عليه وسلم) بالعسل، ولما سقاه العسل زاد عليه الإسهال فرجع إلى النبي، فقال له عليه السلام "صدق الله وكذب بطن أخيك". والمقصود أنه إذا مات أحد ما بسبب أنه شرق بالماء، فإن هذا لا يعني أن نمنع شرب الماء حتى يموت الإنسان من العطش لهذا السبب، فالموت عن الماء بالشرق أمر عارض، وعن الماء بالعطش أمر ذاتي ضروري.

قال ابن رشد أيضا أن الناس مختلفون في جبلتهم فهناك أناس يجري عليهم القياس البرهاني وأناس القياس الجدلي. نظر ابن رشد إلى العلاقة بين الدين والفلسفة وخلاصة موقفه في المسألة:

مثلا إذا قررنا قضية مثل قضية العالم مخلوق، فلا يخلو هذا الوضع (أي خلق الوجود) أن يكون الشرع قد سكت عنه أو قال قولا ما. اليقين الفلسفي البرهاني حق ولا يمكن أن يتعارض مع حقيقة ذكَرَها الشرع:
  • قول سكت عنه الشرع: يجوز الكلام فيه
  • قول قرر بشأنه الشرع قولا ما: إما قرر بشأنه قولا موافقا لما قدره العقل: فلا نتكلم فيه، إما قرر بشأنه قولا مخالفا لما قدره العقل: فنلجأ للتأويل

تتلخص أطروحة ابن رشد في هذه المسألة في:

  1. أن الشرع أوجب النظر بالعقل في الوجود و أوجب دراسة المنطق من ناحية مفسرا آية "واعتبروا يا أولي الأبصار". معنى الأبصار القياس، وأوجب النظر في الوجود من علل الموجودات.
  2. الوجه الثاني أن هذا النظر ليس بدعة وينبغي أن نأخذ به و لا يمكن أن يتحقق لفرد واحد فهو إسهام لأفراد كثيرين فيجب أن نلجأ للأمم الأخرى.
  3. العلاقة بين ما يقرره العقل البرهاني وما تتفق به الشريعة، كل منهما يعبر عن الحق، والقضايا البرهانية العقلية هي حق، وما نطق به الشرع حق، والحق لا يضاد الحق بل يؤكده ويشهد له، أي ليس هناك تناقض بين الحكمة (الفلسفة) والشريعة.

وابن رشد مرجعه النهائي العقل.......

قيل عنه

  • يقول لويج رينالدي في بحث عنوانه "المدينة الاسلامية في الغرب":‏

"ومن فضل المسلمين علينا أنهم هم الذين عرّفونا بكثير من فلاسفة اليونان. وكانت لهم الأيدي البيضاء على النهضة الفلسفية عند المسيحيين. وكان الفيلسوف ابن رشد أكبر مترجم وشارح لنظريات أرسطو. ولذلك كان له مقام جليل عند المسلمين والمسيحيين على السواء. وقد قرأ الفيلسوف ورجل الدين النصراني المشهور توماس الأكويني، نظريات أرسطو بشرح العلامة ابن رشد. ولا ننسى أن ابن رشد هذا مبتدع مذهب "الفكر الحر". وهو الذي كان يتعشق الفلسفة، ويهيم بالعلم، ويدين بهما. وكان يعلمهما لتلاميذه بشغف وولع شديدين، وهو الذي قال عند موته كلمته المأثورة: تموت روحي بموتِ الفلسفة".‏

  • وفي كتابه "تاريخ موجز للفكر الحر" كتب المفكر الإنكليزي جون روبرتسون : "إن ابن رشد أشهر مفكر مسلم، لأنه كان أعظم المفكرين المسلمين أثراً وأبعدهم نفوذاً في الفكر الأوروبي، فكانت طريقته في شرح أرسطو هي المثلى".‏
  • وكتب المستشرق الإسباني البروفيسور ميغيل هرنانديز : "إن الفيلسوف الأندلسي ابن رشد سبق عصره، بل سبق العصور اللاحقة كافة، وقدم للعلم مجموعة من الأفكار التي قامت عليها النهضة الحديثة".‏
ورأى هرنانديز أن ابن رشد قدم رؤية أكثر شمولاً وإنسانية للمدينة الفاضلة. وكان يرى أن في الإمكان قيام كثير من المدن الفاضلة، تقوم بينها علاقات سلمية فاضلة -والمدينة هنا تكاد تعني الدولة تماماً- واعتقد أن قيام الحروب بين الدول هو نهاية العالم.
 
source WIKI 

01:55 Écrit par petitprince dans découverte | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

mardi, 04 décembre 2007

auteur de plus de 10000 caricatures ...

f7c4f35d265a2dad1dbb9e596b1fd9f3.jpg

 

 

 

 

 

445b51a426be7b70adc8d90890aa77b6.jpg

 

d3786ee335e9477828ef0bbf24544d2f.jpg

8087748c3252b0ad930b6cc2bd36d8e0.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

rares sont parmi nous qui se rappelleraient encore de l'auteur de ces caricatures :

c'était Naji Al Ali .. le grand caricaturiste palestinien .. voici sa bio tiurée de Wiki :

 

Naji al-Ali (vers 1937, Galilée - 29 août 1987), est un caricaturiste palestinien. Sa famille s'est réfugiée en 1948 au camp libanais de Ein-el-Helweh.

Durant sa carrière, il a produit environ 10 000 dessins, bien que le chiffre de 40 000 apparaissent le plus souvent, la plupart décrivant la situation du peuple palestinien. Il fut découvert par Ghassan Kanafani et ses premiers dessins prêchèrent l'espoir et la révolution. Il a travaillé au Koweit pour le journal Al Qabas pendant trois années puis il s'est installé à Londres après qu'il ait été expulsé du Kowéit en 1985.

Les caricatures de Naji al-Ali expriment la lutte et la résistance à l’occupation israélienne et critiquent les régimes arabes. Il disait que ses caricatures étaient

« l'expression des opprimés qui paient cher leurs vies, portant sur leurs épaules le fardeau des erreurs commises par les autorités. Tout ce qu'ils possèdent a été acquis avec peine, sous le siège constant de la dureté et de la cruauté. Ils luttent pour leur vie et meurent jeunes, ensevelis dans les tombes dépouillées. Ils sont toujours sur la défensive pour pouvoir vivre. Je vis avec eux dans les cachots, observant et brûlant à la pulsion de leurs cœurs, au flot du sang qui coule dans leurs veines. »

Il fut atteint d'une balle dans la tête le 22 juillet 1987 à Londres et succomba à ses blessures un mois plus tard, et fut le premier caricaturiste à être assassiné pour ses dessins.

En 1988, l'Association mondiale des journaux attribue le prix Golden Pen of Freedom, reçu par sa femme Widad et son fils Khaled. L'Association mondiale des journaux le décrit comme un des plus grands caricaturistes depuis la fin du 18e siècle.

 

Hanthala 

Hanthala est un personnage créé par Naji al-ali, il est apparu pour la première fois en 1969 dans le journal koweitien Alsiyassa (La politique). C'est un petit garçon âgé de 10 ans, c'est l'âge qu'avait Naji lorsqu'il avait quitté la Palestine, pieds nus comme tous les enfants qui habitent les camps de réfugiés palestiniens. Hanthala est situé dans l'espace sans terrain d'appui car il est sans patrie. C'est le témoin de la tragédie de tout un peuple, il tourne son dos au public car il se sent trahi.
Naji dit de Hanthala :

« Handala est né à l’âge de 10 ans et depuis son exil les lois de la nature n’ont aucune emprise sur lui. Il ne recommencera à croître que lors de son retour sur sa terre natale. Il n’est pas un enfant bien portant, heureux, serein et couvé. Il va nu-pieds comme tous les enfants des camps de réfugiés. Ses cheveux sont ceux de l’hérisson qui utilise ses épines comme arme. Bien qu’il soit rude, il a l’odeur de l’ambre. Ses mains, toujours derrière son dos, sont le signe du rejet des solutions porteuses de l’idéologie impérialiste et sioniste. Au début il était un enfant palestinien, mais sa conscience s’est développée pour devenir celle d’une nation puis de l’humanité dans sa totalité. Il a fait la promesse de ne jamais se trahir. Handala veut dire amertume. »

« Handala est le témoin de cette ére qui ne mourra jamais, il pénètre la vie avec une force qui ne le quitte jamais, une légende dont l’existence est un défit à l’éternité. Ce personnage que j’ai créé ne disparaîtra pas après moi. Je ne crois pas exagérer en disant que je serai immortalisé à travers lui. »

Assassinat 

Le mercredi 22 juillet 1987 vers 17h13, Naji gare sa voiture à Eves Street à Londres, à moins de 30 mètres de Alqabas Aldawliya, le journal où il travaille. Un de ses collègues raconte qu'il a vu Naji marcher dans la direction des locaux du journal, suivi par un homme aux cheveux noirs portant une veste en jean. Quelques secondes plus tard, il entend un coup de feu et voit Naji par terre et l'homme qui le suivait fuir. Le samedi 29 août, 38 jours plus tard, Naji succombe à ses blessures.

Selon un porte-parole du journal Al Qabas Al Naji a reçu plus de 100 menaces de mort pendant sa carrière. Ses collègues au journal ont rapporté qu'une bande koweitienne avait essayé de le tuer avant qu'il soit parti du pays et il n'a pas voulu vivre à un autre pays du moyen-orient parce qu'il craignait pour sa vie. Un collègue de Naji Al-Ali a révélé qu'un haut membre d'OLP ,de Yasser Arafat, a téléphoné au caricaturiste au milieu du mois de juin et a dit : « Vous devez corriger votre attitude. » « Ne dire rien contre les personnes honnêtes, autrement nous aurons des affaires pour vous trier » . Connu pour ses critiques envers l'Iran , l'ambassade iranienne nie le lendemain toute implication et OLP a blâmé les services de renseignements arabes. Pour les commentateurs du Moyen-orient, l'assassinat s'inscrit dans une politique de l'OLP pour faire taire les critiques envers elle en Europe et le Moyen-Orient.

15:15 Écrit par petitprince dans découverte | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : caricature palestine |  Facebook

mardi, 27 novembre 2007

le plus ancien édifice religieux connu dans le monde se trouve en TUNISIE

en faisant des recherches sur l'histoire de la TUNISIE j'ai découvert que le plus ancien édifice religieux connu dans le monde fut découvert en Tunisie .. au sud .. dans la région de El Guettar ..

À 20 kilomètres à l’est de Gafsa, le site moustérien d’El Guettar (vieux de plus de 40 000 ans) a livré une structure formée par un amas de pierres rondes disposées en un cône d’environ 75 centimètres de haut pour un diamètre de 130 centimètres.

Ces pierres rondes, en calcaire ou en silex, sont parfois façonnées. Elle sont associées à des ossements d’animaux, des dents et des objets de silex taillé moustériens ainsi qu’une pointe pédonculée atérienne.

M. Gruet, l’archéologue qui l’a découverte, interprète cette structure comme un édifice réalisé en offrande à la source voisine, aujourd’hui asséchée, et traduisant un sentiment religieux ou magique. Elle est connue sous le nom d’Hermaïon d'El Guettar, par référence aux tas de pierre édifiés dans l’Antiquité en relation avec le culte d’Hermès, et se trouve exposée au Musée national du Bardo.

source 1 et source 2

 

19:09 Écrit par petitprince dans découverte | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Tunisie Archéologie |  Facebook

mercredi, 02 mai 2007

le génie de l'Homme ! admirale

je viens de découvrir ce pont (ou plutôt tunnel) entre la Suède et le Denmark .. véritable chef d'oeuvre !!!

 cliquezsur l'image pour l'agrandir

 

medium_clip_image001.3.jpg

 

12:20 Écrit par petitprince dans découverte | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ingénierie .; architecture |  Facebook

vendredi, 13 avril 2007

vendredi 13 .. Origines du Mythe

Christianisme

Sur la base de la Bible, les croyances chrétiennes soutiennent ce qui suit:
  • Lors de la Cène, dernier repas de Jésus-Christ avec ses apôtres, ils étaient 13 à table. Le 13e convive, Judas le trahira et Jésus subira la Passion. Depuis lors, on croit que le fait être 13 invités à table porte malédiction.
  • Le vendredi, ou le sixième jour de la semaine selon la Bible, est le jour de la Crucifixion de Jésus Christ.
  • Ce serait un vendredi que Caïn tua son frère Abel.
  • Hérode massacra les innocents un vendredi.
  • Un vendredi, le Diable tenta Ève et Adam mangea le fruit défendu.
  • Adam et Ève furent par la suite expulsés du Jardin d'Eden un vendredi.
  • Le Temple de Salomon aurait été détruit un vendredi.
  • C'est un vendredi que commença la grande inondation, et que l'Arche de Noé fut lancée sur les flots.
  • Selon les Chrétiens, lors de cérémonies sataniques, il y a 13 présences: douze sorcières (dont Frigga) et un diable. Après l'invasion des peuples nordiques et germaniques, et leur conversion au Christianisme, Frigga, la déesse nordique de l'amour et de la fertilité, fut bannie, envoyée au sommet d'une montagne et considérée comme une sorcière. Depuis, chaque vendredi, la déesse pleine de rancune convoquerait onze sorcières et le diable pour comploter de mauvais tours à jouer au cours de la semaine suivante.
  • C'est dans le 13ième chapitre du dernier livre de la Bible [chapitre de l'Apocalypse, celui de l'Antéchrist], au dernier verset qu'on retrouve la mention du nombre de la Bête, 666 (Révelation 13:18). Notons que l'insertion de deux zéros donne 60606 = 7 x 37 x (13 x 18), d'où la coïncidence avec le passage biblique Rév. 13:18 qui traite du 666 ! ...
  • Vendredi est un jour banni par la Bible. Le mot "vendredi" ne se retrouve nul part dans la Bible, ni dans le Nouveau Testament, ni dans l'Ancien Testament; on y utilise plutôt l'expression "sixième jour". Le lecteur incrédule pourrait en faire la vérification ou procèder à toute autre recherche de mot ou expression biblique au moyen de ce moteur de recherche, fourni gratuitement par Bibliquest.org.

Paradoxalement, ou mieux ironiquement, dans l'Ancien Testament (en Hébreu), avant sa mission d'expiation, les codes numériques de Jésus sont tous des multiples de 13. Par contre, dans le Nouveau Testament (en Grec), alors que le sacrifice expiatoire est déjà accompli, les noms divins deviennent tous des multiples de 8. Cette conception biblique du nombe 13 est donc conforme à son traitement kemetique dans l'Égypte antique et aux phénomènes spirituels d'"Immaculée Conception", de renaissance et de résurrection, tels que codifiés dans le mythe égytien d'Horus et son œil.

 

Mythes nordiques antiques

Loki
Selon la mythologie nordique, il y avait 12 dieux réunis pour un dîner à Valhalla, la maison du Dieu Odin. Ce dernier avait invité ses 11 plus proches amis-Dieux. Tout le monde s'amusait bien quand un 13ème convive surprise surgit, sans aucune invitation. C'était Loki, le Dieu poltron, du mal et du trouble, cruel, malveillant et aux cheveux roux. Le bien-aimé Dieu Balder tenta alors de sortir Loki de la maison. Selon la légende, une bagarre et un coup fatal de lance s'en suivirent, causant la mort de Balder. Depuis cet incident mythologique, outre la malédiction d'être 13 invités à table, l'histoire considère le nombre 13 comme hanté.
Sculpture de Loki
Sculpture de Loki
Frigga

Freya
Freya - déesse de l'amour et de la fertilité
Image-courtoisie de JBL Statues
Cette légende nordique de Freya, où jour et nombre 13 sont réunis, semble la véritable origine ou moteur de la superstition du vendredi 13. Chez les Nordiques (Islande, Suède, Norvège et Danemark), les Teutoniques et les Germaniques, Frigga [ou Freya] était la Reine des Dieux, la déesse de la Lune et de la Mer, associée au printemps, aux chats et aux oiseaux. Vendredi était le jour consacré à son adoration. Ainsi donc, l'anglais Friday [vendredi] dérive du jour de Freya ou "Freya's day".
Toutefois, avec l'invasion Viking et la diffusion du Christianisme, tous les dieux païens furent bannis. Frigg sera désormais considérée comme une sorcière au chat noir et vendredi sera étiqueté malchanceux à jamais. Par ailleurs, le cycle menstruel, proche du cycle lunaire mensuel par leur durée commune d'environ 28-29 jours, vient compléter l'association de la femme et de la lune au mythe du vendredi 13. En effet, chaque année comporte en moyenne 13 mois lunaires; aussi 13 menstruations en moyenne par an.
Freya

 

 

Mythologies grecque et romaine

Les deux mythologies ont de grandes similitudes et les dieux y sont équivalents, aux variations de noms près. Dans tous les deux cas, le nombre 12 s'identifie à la régularité, la normale: 12 dieux dans le panthéon ou l'olympe, 12 constellations, 12 signes du zodiaque, 12 heures du jour et de la nuit, 12 apôtres de Jésus, etc. Par contre, le nombre 13, indivisible, représente l'irrégulier, le début du désordre. L'ajout de l'unité au nombre parfait 12, pour obtenir 13, signifie la rupture d'un cycle, le début d'un nouveau cycle ou la mort initiatique pour une renaissance (comme chez les Kémetiques de l'Égypte antique).
Notons ici que dans le Tarot la 13ème carte est symbole de recommencement, est celle de la mort (dans le sens de début d'un nouveau cycle). Toutefois, un cycle rompu est redoutable, car il peut être source de malheur. Néanmoins, le nombre 13 reflète la puissance ou le sublime. Zeus, le 13ème dieu de l'Olympe est le Dieu des dieux, distinct des autres par sa supériorité. Partout, le 13ème apparaît souvent comme le plus puissant ou le plus sublime. Ainsi, Ulysse, le 13ème de son groupe, a échappé à l'appétit dévorant du Cyclope.

Sur le plan mathématique, et contrairement au 13, le nombre 12 est le tout premier à avoir de multiples diviseurs propres (1, 2, 3, 4, 6 et 12). Le nombre 13 est premier, divisible seulement par lui-même. Par ailleurs, depuis la Rome antique, vendredi est le jour de l'exécution des criminels condamnés à mort, d'où une populaire connotation morbide. Il est aussi curieux d'apprendre que la corde de pendaison des Vikings avait 13 nœuds ! ...
Arcane 13 du tarot
13 du Tarot

Chute de Constantinoble selon les Grecs

Pour les Grecs, le nombre 13 est considéré malchanceux car en lien avec la chute de Constantinople, survenue le mardi 29 mai 1453. En additionnant les chiffres de cette année dramatique, on a 1+4+5+3 = 13, soit le nombre hanté. Cette ville grecque, Constantinople fut conquise par les Turcs, sous commandement du Sultan Ottoman Mehmed II

Thèse anthropologique

Certains anthropologues prétendent que le nombre 13 est irrégulier car les premiers êtres humains ne pouvaient compter qu'avec 12 items seuls: 10 doigts et 2 jambes. Ici, le nombre 12 serait encore la normale, comme au sens des anciennes mythologies grecque et romaine.

Références :

 

 

source : http://www.vendredi13.co.nr/ 

14:34 Écrit par petitprince dans découverte | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook

jeudi, 05 avril 2007

les Sociétés Secrètes I - intro

je démarre là une série d'articles qui vous parlent des sociétés secrètes les plus connues .. m^me si trés souvent méconnues ..

 

ma source est un rapport fait par une commission trilatérale : Bilderberger, CFR, ONU

 

 pour commencer voici des citations concernant ce qu'on appelle "Sociétés Secrètes"

 

 

"Rien de ce qui touche à la politique ne relève du hasard ! Soyons sûrs que ce qui se passe en politique a été bel et bien programmé !"

F.D.Roosevelt

Croyez-vous vraiment savoir ce qui se passe sur notre planète ?

Beaucoup d'auteurs ont déjà affirmé que seuls puissants personnages exercent un contrôle absolu sur tous les événements mondiaux. Jan van Helsing nous confronte à cette affirmation ; il nous montre l'enchevêtrement des loges et de l'occultisme avec la haute finance et la politique. Il nous fait grâce, cependant, d'en faire retomber la faute, comme c'est si souvent le cas, sur les francs-maçons, les sionistes ou Satan. Il va aussitôt au coeur du problème, Il s'exprime sans ambages, comme les jeunes de son époque, qui ne craignent point d'affronter les systèmes criminels basés sur le contrôle, la puissance et la manipulation. Ce livre n'est pas seulement le résultat d'années de recherche et de compilation de lectures, il est étayé aussi de rapports d'ex-agents secrets de différents pays. L'auteur ne se contente pas de dévoiler les dessous de la politique, il nous apprend qu'on nous cache l'existence d'une technologie qui pourrait très vite sortir l'humanité de l'état pitoyable - et voulu - où elle se trouve. Une nouvelle façon de considérer le monde où nous vivons ! Ce livre va ébranler le lecteur et va l'inciter à aller de l'avant !

ISBN 3-89478-816-x
EWERTVERLAG S.L.

Gran Canaria



Cher lecteur, bonjour,

La vie d'un éditeur est passionnante. Il n'est jamais à l'abri de surprises. Je reçus, à l'automne 93, l'appel d'un jeune homme qui ne voulait pas me dire son nom. Il venait de rédiger un livre qui allait faire l'effet d'une bombe. Il était à la recherche d'un éditeur mais voulait garder l'anonymat. Je lui donnai mon accord et le priai de m'envoyer son manuscrit.

Quelques jours plus tard, je reçus par la poste une disquette accompagnée d'une somme d’argent. Aucun nom d'expéditeur. Il y avait aussi une lettre que vous pourrez lire dans les pages suivantes.

J'imprimai aussitôt le texte, le lus avec grand intérêt et d'un seul trait. Arrivé à la fin de ma lecture, j'étais ébranlé. J'étais, pourtant, déjà au courant de machinations ourdies dans certains cercles de notre bonne société.

Il ne m'a pas été possible, évidemment, de vérifier l'exactitude de ce qui se trouve écrit dans ce livre mais si seulement une partie correspond à la vérité, je comprends pourquoi il y a tant de misère sur notre planète, pourquoi la plupart des hommes vivent dans une extrême pauvreté, et je comprends aussi pourquoi la richesse globale et toute la puissance de notre terre se trouvent entre les mains de quelques personnes sans scrupule.

Nul ne peut ignorer ce livre !

Cordialement

K.D. Ewert-Gamalo Tiozon



Cher Monsieur Ewert,

Il y a un an environ, un ami me fit connaître votre magazine "RESOLUT". Je fus surpris d'y trouver la publication de nombreux livres critiques touchant a des domaines bien différents. Je suis impressionné par votre courage, il en faut pour offrir si librement ces livres ainsi que votre "réalisation à énergie libre".

Si j'ai bien compris en lisant votre revue "RESOLUT", il vous est possible de publier des oeuvres de débutants, à condition que ces ouvrages soient convaincants et que leur auteur participe au financement. Je vous envoie donc avec cette disquette mon manuscrit qui a pour titre "Les sociétés secrètes et leur pouvoir au 20ème siècle".

Vous allez certainement vous demander comment j'ai obtenu toutes ces informations. A vrai dire, c'est en cherchant autre chose que je suis tombé sur le thème "loges secrètes et politique".

Vous devez savoir que toute la matière, depuis le microcosme jusqu'au macrocosme, est maintenue telle quelle grâce à des forces électromagnétiques.

Si on trouve le moyen d'intervenir dans l'action de ces forces électromagnétiques et de les modifier, on peut d'une part agir sur la matière et d'autre part sur le temps. Il y a deux façons d'y parvenir : avec ou sans machines. Il s'agit de disques volants antigravitationnels qu'on appelle communément ovnis et qui peuvent manoeuvrer indépendamment de notre champ magnétique terrestre grâce au champ magnétique qu'ils génèrent (antigravitation) et de modules espace-temps. D'autres machines qui se branchent sur ces champs électromagnétiques et peuvent les transformer en énergie utilisable sont connues sous le nom de "machines à énergie libre" (par ex. les convertisseurs de tachyons, les moteurs espace-quanta).

Des hommes qui peuvent modifier la matière par une rotation consciente de leur propre champ magnétique ou "MERKABAH" sont connus comme "AVATARS" (le plus connu dans le monde occidental fut Yeshua ben Joseph = Jésus, qui fut un maître parmi eux). Il leur est possible de créer directement à partir de l'éther (matérialisation), de transformer la matière, par ex. de changer l'eau en vin ou le plomb en or (alchimie), d'annuler la pesanteur, de planer ou de marcher sur l'eau (lévitation), de se déplacer sans perdre de temps d'un pays à l'autre (téléportation), de guérir spontanément en modifiant la structure cellulaire, etc.

J'ai eu le privilège de recevoir une éducation spirituelle, j'ai donc pu, déjà assez tôt, programmer dans un but précis mon inconscient, vivre en accord avec les lois cosmiques et développer ma clairvoyance. Et, selon la loi de résonance, j'ai commencé à attirer vers moi des personnes qui avaient la même démarche que moi. J'ai 26 ans, j'ai parcouru les cinq continents et dans presque chaque pays, j'ai pu voir les machines décrites ci-dessus et rencontrer des avatars. En Nouvelle-Zélande, pour ne parler que ce pays, je fis la connaissance de plusieurs personnes qui s'y étaient réfugiées : elles commençaient à avoir des sérieux problèmes avec les lobbies du pétrole et de l'électricité en Europe, car elles avaient réalisé des dispositifs à énergie libre ou des disques volants antigravitationnels. Je commençais alors à me demander pourquoi nous ne savons rien de ces technologies et pourquoi l'Eglise quand on parle d'avatars prononce aussitôt le mot de miracle. Pourquoi l'Eglise fait-elle de Jésus et Bouddha des fils de Dieu alors qu'ils n'ont fait qu'utiliser des lois très claires, à la portée de QUICONQUE sur cette planète ?

C'est ainsi que j'ai découvert peu à peu pour quelles raisons ces choses ne sont pas divulguées, soit ceux qui y sont impliqués font en sorte que ces sujets n'émergent jamais dans les médias ou soient tournés en ridicule, soit ils n'hésitent pas à supprimer des vies pour empêcher toute publication sur ce sujet. Je n'ai réalisé que plus tard que ces choses-là doivent être prises au sérieux : Un de mes amis, fermier dans l'île du sud de la Nouvelle-Zélande, découvrit un terrain militaire où l'US Air Force testait des soucoupes volantes. Il fut trouvé assassiné avec un autre témoin oculaire au pied d'une falaise à peine cinq heures plus tard. Juste après avoir partagé sa découverte. Quant à moi, j'ai rencontré des membres de la CIA, de la Naval Intelligence et du BND (service Fédéral de renseignements) qui étaient ou sont encore impliqués dans de tels projets. Beaucoup parmi eux ne veulent plus collaborer à ce jeu meurtrier mais ils n'ont pas le courage de ne plus y participer, car ils ont peur pour leur vie, et certainement à raison, si jamais ils laissent filtrer des renseignements. J'ai rassemblé dans ce livre des informations semblables et d'autres, de nature toute aussi "secrète", sur lesquelles je suis "tombé" au cours de mes recherches. Tout ceci est imbriqué dans un réseau de sociétés secrètes, de religion, de haute finance et de politique.

Quant à moi, je me sens souvent tiraillé, soit j'ai l'impression d'être la victime d'une impuissance affreuse que je partage avec ceux de mon âge et qui fait que parmi nous beaucoup de jeunes se réfugient dans l'ambiance NO FUTURE, soit je relève le défi qui me pousse à affronter cette folie. Je trouve une aide dans les lois spirituelles et les moyens de développement personnel qui nous sont proposés et qui sont très efficaces, tout en m'efforçant de garder un esprit neuf, sincère et sans préjugé. Il nous incombe à nous, éditeur et auteur, d'éveiller les autres. Certes, seule la jeune génération actuelle de cette humanité, qui s'est fourvoyée depuis si longtemps, peut apporter une transformation sur notre planète Terre si maltraitée.

J'ai reçu plusieurs fois maints graves avertissements afin que je ne me présente pas personnellement dans ce livre où je m'oppose aux puissances établies : je vous envoie donc mon manuscrit sans adresse d'expéditeur dans l'espoir que sa teneur puisse vous convaincre et que vous puissiez le publier sous mon pseudonyme. Dans ces conditions, je serais prêt à renoncer à toute rétribution.

A ce livre je souhaite rayonnement et succès, qu'il soit sous les auspices bienveillants de forces spirituelles positives ! Je vous adresse, Monsieur Ewert, tous mes remerciements. Recevez force et protection pour votre tâche qui est au service de la vérité.

Jan van Helsing

 

 

INTRODUCTION



La réalité historique peut être considérée sous deux aspects. L'un - et il devient, plus tard, l'histoire grâce à des personnes qui mettent par écrit les informations - concerne l'opinion générale qu'on appelle l'opinion publique, répandue auprès de chaque citoyen par les mass media. L'autre, par contre, a trait aux événements qui ne sont pas rendus publics. C'est le monde des agissements des loges secrètes qui entremêlent capital, politique, économie et religion. C'est à ce niveau que naissent les nations, que les guerres sont ourdies, que les présidents sont nommés ou éliminés s'ils ne fonctionnent pas.

Pour le citoyen qui forme principalement son opinion et sa conception du monde à partir de ce que véhiculent les médias, tels que les journaux, la télévision, la radio, ou à partir des connaissances apprises à l'école ou de la littérature de Monsieur "tout le monde", peu des choses dont je parle dans les pages suivantes lui seront familières.

Il est facile de comprendre des pensées du style : Je n'ai encore jamais entendu parler de ça". Evidemment, les agissements d'une loge secrète n'atteignent leur but que s'ils restent secrets. L'existence à elle seule d'une loge secrète montre qu'il y a des choses qui ont une si grande importance aux yeux des frères de la loge que ceux-ci désirent les cacher aux yeux des autres hommes.

Qu'est-ce que cela peut donc bien être ?

Ainsi que je vais le montrer, de nombreux frères de loges de sociétés secrètes différentes occupent des positions dont nous ne pouvons que rêver. Cela montre que quoi qu'ils vous cachent, c'est cela même qui les a amenés précisément à la position qu'ils occupent.

Laissez-moi vous présenter un petit exemple pour que vous saisissiez ce que signifient ces positions de rêve :

L'une des organisations principales qui tire toutes les ficelles aux USA est le CFR (COUNCIL ON FOREIGN RELATIONS). Cette organisation à moitié secrète est sous la domination du syndicat Rockefeller et d'une société secrète européenne qui porte le nom de "COMITE DES 300" (l'explication vous en sera donnée plus tard).

Entre autres noms de la liste des membres du "COMITE DES 300" que j'ai trouvé dans le livre du Dr. John Coleman intitulé "Conspirators Hierarchy : The Commitee of 300", j'ai lu le nom suivant :

SIR JOHN J. LOUDEN

Il est représentant de la "N.M. Rothschild Bank" à Londres. Ses autres titres sont les surivants : président du Comité de conseil international de la "Chase Manhattan Bank" (Rockefeller), président de la "Royal Dutch Petroleum", directeur de la "Shell Petroleum Company Ltd" et administrateur de la "Ford Foundation".

Ceci montre que cet homme réunit à lui seul un pouvoir et une influence extraordinaires. Comment en est il arrivé là ?

Cela provient du fait qu'il est membre de sociétés et ordres secrets. Et, pour cause, du "Comité des 300". Et dans ce "Comité des 300" se trouvent 300 personnes de ce calibre (et Sir Louden n'est certainement pas le plus puissant). Pouvez-vous imaginer que des décisions prises par ces personnes en réunion puissent avoir une influence sur notre histoire mondiale ?

Ces personnes ont des secrets qu'elles cachent au public. Elles savent ce que nous ne savons pas et c'est la raison pour laquelle ceux qui s'appellent les "Illuminati" (les éclairés, ceux qui savent) détiennent une telle puissance. Ne voulez-vous pas savoir quels sont les secrets de ces "Illuminati" ?

Leurs secrets sont presque tous en relation avec le passé de notre planète, avec la genèse et l'origine de l'homme (quand et comment), avec la raison de sa présence sur Terre, avec les OVNIs et les conséquences qui s'ensuivent (OVNI = Objet volant non identifié. Telle est la désignation courante pour des engins volants le plus souvent en forme de soucoupes ou de cigares. Ils possèdent deux champs magnétiques inversement rotatifs et sont d'origine extra-terrestre ou terrestres).

Je suppose que beaucoup parmi vous ne lisent pas avec plaisir le mot OVNI. C'est pour cela qu'il est si important que nous nous ouvrions au nouveau bien que le sujet des OVNIs ne soit pas si nouveau, bien au contraire. Aux Européens on donne, en effet, volontairement de fausses informations, comme à la plupart des gens sur Terre, quand il s'agit d'OVNIs. Et voilà que nous avons affaire aux Illuminati qui contrôlent justement les médias.

Et spécialement ici en Allemagne. Je vais vous faire comprendre au moyen d'un petit exemple que le thème des OVNIs a bien un fondement très réel et très terrestre :

Il y avait, outre la "SOCIETE THULE" qui sera décrite en détail plus loin, un autre ordre secret dans le troisième Reich : la "SOCIETE VRIL". Cette dernière s'occupait presque exclusivement de ce qu'on appelle communément les OVNIs et de leur construction. C'est pour elle qu'ont travaillé Victor Schauberger et le Dr W.0. Schumann, Schriever, Habermohl, Miethe, Epp et Belluzo. La plupart des pilotes anglais et américains encore vivants se souviennent probablement de leurs réalisations comme des "Foo-Fighters". Les travaux furent énormément accélérés lorsque, d'après leurs dires, une soucoupe "non terrestre" fit, en 1936, une chute en Forêt-noire sans pour autant être endommagée (1). Après avoir étudié attentivement la propulsion et relié ce savoir à celui déjà énorme de la "Société Vril" sur l'implosion et l'antigravitation, on entama la construction de prototypes. Des réalisations telles que le "Vril 7", un hélicoptère supersonique en forme de disque (à ne pas confondre avec les VI et V2. bombes autopropulsées à grand rayon d'action), étaient déjà si stupéfiantes que le "Stealth-Bomber" actuel de l'US AIR FORCE ressemble presque à un jouet. Citons l'exemple du Vril 7, réalisé par Richard Miethe, lequel, équipé de douze turbopropulseurs BMW 028, a atteint lors d'un essai en vol le 14 février 1944 à Peenemünde, après un décollage vertical, la hauteur de 24.200m et en vol horizontal la vitesse de 2.200 kmlh. Dès la fin de l'année 1942, on avait fabriqué plusieurs exemplaires de l'avion circulaire RFZ-6, nommé "Haunebu II". Son diamètre était d'environ 32 m, sa hauteur au centre de 11m et sa vitesse de 6.000km/h à proximité de la Terre. Il avait une autonomie en vol de 55 heures, décollait à la verticale, il pouvait voler aussi bien à l'horizontale qu'à la verticale et surtout en angle droit (ce qui caractérise la façon de voler des OVNIs aperçus partout dans le monde). Plus tard, d'autres Vrils furent, cependant, encore plus performants puisqu'ils permirent, début 1945, de faire le tour de la Terre en quelques heures. Un Haunebu II construit, plus tard, en version grand modèle, avait un diamètre de 120m, dortoirs intégrés. Mais pourquoi avoir fait ces dortoirs puisqu'il ne fallait que quelques heures pour faire le tour de la Terre ? (Dans le chapitre du même nom, vous trouverez plus d'explications sur la société Vril et ses réalisations.)

Beaucoup d'entre vous vont maintenant se poser la question : "Pourquoi Hitler n'a-t-il pas gagné la guerre s'il avait à sa disposition une telle technologie ?" Une des raisons est qu'un assez grand nombre de disques volants atteignaient des performances fantastiques en vol mais leur utilisation à des fins militaires était presque impossible. La cause en était la suivante : le champ magnétique créé par le mécanisme de lévitation procurait aux disques volants une sorte de bouclier de protection qui les rendait quasiment invincibles. Ce champ magnétique avait, cependant, l'inconvénient de ne pas permettre l'utilisation d'armes traditionnelles, car les projectiles ne pouvaient pas traverser "sans frottement" ce rideau magnétique. Les projets dépendaient de la Société Vril et de la SS E IV (bureau d'études secret pour l'énergie alternative des SS). Cela signifie qu'ils n'étaient pas directement sous les ordres d'Hitler et du parti nazi ; en fait, ils n'avaient pas été élaborés à des fins proprement guerrières. Ce n'est que plus tard, quand la situation de l'Allemagne en guerre empira, qu'il fut question de faire entrer en action les disques volants.

La plupart des hommes n'ont pas eu le moindre pressentiment des vrais buts de Hiller, de sa formation, des loges dont il était membre, de l'idéologie qu'il fit sienne. Ils ignoraient qui l'avait promu à cette position, qui le finançait et ne savaient rien des motifs cachés qui sous-tendaient cette Deuxième Guerre mondiale. L'idéologie d'Hitler n'a rien à voir avec ce que nous désignons du nom de "réalité générale" ni avec ce qui est raconté dans les livres scolaires sur le troisième Reich. Hitler était un mystique, un occultiste jusqu'à la pointe des pieds, et il faut se situer dans cette optique pour comprendre ce qui se passa pendant le troisième Reich. Pour la plupart des historiens "matérialistes", les procès des criminels de guerre à Nuremberg étaient mélange de contes de Grimm et de contes à dormir debout. Ils ne pouvaient pas se mettre dans la peau des accusés et ils manquaient de connaissances préalables pour saisir ce que ces hommes racontaient. Dieter Rüggerberg l'expose avec justesse, en disant : "Seul un occultiste peut en reconnaître un autre".

Dans les chapitres suivants sur les sociétés de Thulé et de Vril, nous nous pencherons plus sur les idéologies qui les sous-tendaient. Hitler et ces sociétés secrètes en savaient bien plus sur l'origine de l'homme, la constitution de la Terre, sur l'antigravitation, sur la "libre énergie" que ce que l'on nous a enseigné jusqu'à aujourd'hui. C'est pourquoi, de craintet que nous puissions découvrir ces secrets, les Alliés nous ont soustrait livres et écrits sur ces sujets ou nous ont même défendu de les lire. Ils s'assuraient ainsi de la possibilité de continuer à manipuler l'humanité. Les Alliés portaient intérêt capital pour la technologie de la "Société Vril". Ses découvertes avaient été gardées secrètes par le troisième Reich. Ce sont les Russes qui ont eu d'abord en mains les plans de construction. Les scientifiques, tels que Victor Schauberger et Werner von Braun, tombèrent entre les mains des Américains lors de l'opération "Paperclip". Le plus grand secret rattaché à la sûreté aux USA concerne, aujourd'hui, les constructions d'engins volants développés selon ces plans. Ils furent, entre autres, un des motifs qui provoqua la mort de J.F. Kennedy (voir le chapitre "L'attentat contre Kennedy").

Mais il y eut encore différentes expériences menées pendant le troisième Reich. Les révéler maintenant déstabiliserait complètement la plupart des lecteurs attachés à leur conception du monde. Elles feront, plus loin, l'objet d'un chapitre séparé. Pourquoi la plupart d'entre nous n'en avons-nous pas entendu parler ? Citons, par exemple, l'édification de l'Etat allemand "NEUSCHWABENLAND" ("la nouvelle Souabe") dans l'Antarctique pendant la Deuxième Guerre mondiale. Pourquoi l'amiral Richard E.Byrd a-t-il eu besoin de 4.000 soldats américains armés, d'un porte-avions et d'un grand soutien militaire quand il alla explorer, en 1947, l'Antarctique ? Comment se fait-il qu'il n'en revienne que quelques centaines d'hommes vivants ? Voilà des questions sans réponse.

Pourquoi si peu de personnes n'ont jamais entendu parler ni de ces événements ni des développements de NIKOLA TESLA, dont font partie "les machines à énergie libre", "la transmission d'énergie sans fil", "l'antigravitation" ainsi que "la modification du temps au moyen d'ondes stationnaires". Quelles en seraient les conséquences si nous avions accès à la connaissance des formes d'énergie libre, à celle de l'utilisation de soucoupes volantes qui n'ont besoin que d'un champ électromagnétique comme source d'énergie et si nous pouvions les utiliser pour notre propre usage, comme carburant par exemple. Cela signifierait que nous n'aurions plus besoin de nous servir d'essence. Il n'y aurait plus de déchets, donc plus de pollution. Nous n'aurions plus besoin de centrales nucléaires, les hommes ne pourraient plus être enfermés dans un pays derrière des frontières, et surtout nous aurions beaucoup plus de temps à notre disposition puisqu'il ne serait plus nécessaire de travailler autant pour payer les frais de chauffage, de courant, d'essence (nous pourrions, pendant ce temps, en profiter pour méditer, par ex. sur le sens de la vie). Et ces formes d'énergie existent, Elles existent au moins depuis quatre-vingt-dix ans et nous sont restées cachées (voir la littérature complémentaire).

Pourquoi sont-elles tenues secrètes ?

Parce que par le biais de la manmise sur l'énergie, la nourriture et en occultant des connaissances, il est possible d'exercer un contrôle sur les hommes de notre Terre. Si quiconque venait a découvrir et utiliser ces connaissances, les Illuminati ou d'autres égoïstes ne pourraient plus jouer aux tout-puissants. Les Eglises, les sectes, les drogues perdraient également de leur importance. Il est donc important pour les Illuminati que ces choses restent cachées du reste du monde, ainsi leur pouvoir leur permet de continuer à nourrir leur ego avide de puissance.

Ceci n'était qu'un petit aparté pour montrer que le thème des OVNIs est plus explosif et réel que beaucoup ne veulent l'admettre. La "stratégie moqueuse" de l'establishment anglo-américain a coûté plusieurs milliards de dollars jusqu'ici pour que le sujet des OVNIs soit ridiculisé avec autant de succès par les mass media.

Ajoutons ici que le premier commandement d'une loge secrète est de ne jamais citer le nom de la loge en public ; prononcer même le nom d'un frère de loge est parfois passible de peine de mort (par ex. dans la 99ème loge).

Quiconque prononçait, par ex., le dernier théorème de Pythagore, "l'octagon", était passible de mort dans l'école secrète de Pythagore. L'octagon est une clé importante pour comprendre le "Merkabah" (désignation du champ magnétique de l'homme) et apporte donc "l'illumination", c-à-d une solution aux problèmes que nous avons. (Mer - ka - bah = deux champs lumineux inversement rotatifs qui véhiculent corps et esprit = dématérialisatïon et téléportation du corps physique) (2).

Savoir tenir un secret est une force en soi. Cela permet de mener à bien des opérations sans se trouver face à des complications légales ou a un adversaire potentiel. Cela fait naître aussi un lien, celui d'un grand savoir, parmi ceux qui savent.

A cet endroit du livre prenons connaissance de la scène capitale du "Nom de la Rose" d'Umberto Eco lorsque l'abbé aveugle demande a l'enquêteur William de Baskerville : "Que voulez-vous vraiment ?" Baskerville répond : "Je, veux le livre grec, celui qui, d'après vous, n'a jamais été écrit. Un livre qui ne traite que de la comédie, que vous haissez autant que le rire. Il s'agit probablement de l'unique exemplaire conservé du deuxième livre de la poésie d'Aristote. Il y a beaucoup de livres qui traitent de la comédie, pourquoi ce livre est-il précisément si dangereux ?". L'abbé de répondre : "Parce qu'il est d'Aristote et qu'il va porter à rire." Baskerville réplique : "Qu'y a-t-il de si inquiétant dans le fait que les hommes puissent rire ?" L'abbé : "Le rire tue la peur et sans peur il ne peut y avoir de foi. Celui qui n'a pas peur du diable n'a plus besoin de Dieu". (Cette phrase nous rapproche, plus que nous ne le pensons, de la solution à de nombreux problèmes qui sont nôtres sur cette planète. Beaucoup parmi vous le savent ou, j'espère, le découvriront bientôt. Relisez donc une deuxième fois cette citation).

Si une loge secrète trompe le public en lui mentant et en le manipulant pour accéder à un pouvoir politique et économique - aux dépens des autres, garder un secret peut devenir (cf. l'exemple précédent) un instrument de mort.

Cela ne signifie pas que toutes les sociétés secrètes sont destructrices ou méchantes. Par exemple, une des nombreuses branches des FRANCS-MAÇONS qui vit le jour après 1307 est issue TFMPLIERS qui furent pourchassés par le Vatican sur l'ordre du roi Philippe IV. Ceux qui purent échapper à l'arrestation et à la torture imposée par les inquisiteurs se réfugièrent surtout au Portugal, en Angleterre et en Ecosse. Là-bas, ils travaillèrent pendant des siècles en secret pour apporter la justice au monde et pour faire avancer les droits de l'homme. Mais l'histoire montre que, d'un autre côté, des sociétés secrètes, telles que, par ex., le 33ème degré du "Rite écossais des francs-maçons", peuvent être une force dangereuse capable de mettre en place des gouvernements, de les renverser et de se servir d'alliances secrètes pour provoquer des bouleversements globaux.

Enormément de livres ont eu pour sujet les Illuminati mais, hélas, ils ne sont, pour la plupart, disponibles qu'en anglais. Ces qui me gêne, c’est qu’ils furent écrits très souvent par des fanatiques, qu’ils soient chrétiens, mormons, témoins de Jéhovah ou qu'ils soient des fanatiques de droite ou de gauche. Ils se sont, certes, aperçus de ce qui se passe parmi nous mais leurs arguments furent trop subjectifs et ils n'ont finalement mis la faute que sur un autre groupe ou sur Satan. C'est pourquoi j'ai essayé de concentrer de façon relativement sommaire et sans préjugés les faits qui me paraissent être les plus importants, concernant des secteurs très différents de la politique, la religion et la finance. Ainsi, toute personne, même sans confession, qui se sent libre et capable de réfléchir par elle-même devrait pouvoir accepter ces faits et s'attaquer aux causes, quelle que soit la couleur de sa peau. Le livre devrait donc nous permettre de comprendre pourquoi les Illuminati ne désirent pas que quiconque puisse avoir le droit de tout savoir.

Aucun auteur ne peut probablement réussir à nous donner une image globale parfaite de l'enchevêtrement des loges, de la haute finance et de la politique sur cette planète. Ce livre vise surtout à vous montrer quel est le but que poursuivent ces personnes et la façon dont elles s'y prennent.

Comme je l'ai déjà mentionné, l'action des Illuminati remonte au moins jusqu'aux Sumériens mais cela nous mènerait trop loin d'en parler maintenant et nous ferait passer à côté de notre but. Nous allons donc commencer à nous intéresser aux francs-maçons. Tournons notre regard vers les trois derniers siècles, c'est amplement suffisant, car si les noms et les institutions changent au cours de l'histoire, la force qui y est présente, elle, par contre, ne change pas.

Pour résumer, disons qu'il y a beaucoup plus de loges et d'ordres secrets que le livre n'en mentionne - et qu'ils existent depuis la nuit des temps. Ce livre doit permettre de comprendre que loges et ordres secrets sont étroitement entremêlés, il peut nous amener à pressentir aussi qu'il y a plus que jamais des êtres puissants qui ont des conceptions de valeur "un peu différentes" des nôtres.

Ce livre existe pour donner un aperçu global des réseaux négatifs. Mais notre monde matériel ne pouvant exister que dans la polarité, nous pouvons partir du principe qu'il y a un potentiel tout aussi important de forces positives et constructrices qui maintient l'équilibre. Seulement, la plupart des hommes ne sont pas conscients de l'existence de telles forces ni des effets provoqués par ceux qui les utilisent dans des buts très précis. Cela explique, entre autres, pourquoi ils se laissent encore si facilement abuser.

Mon but principal est de montrer les chemins positifs tout en traitant ce thème assez négatif pour que nous accédions nous-mêmes à notre liberté. Ainsi, nous pourrons "développer" - conformément à la nouvelle ère qui arrive - une nouvelle compréhension des forces cosmiques (en grec cosmos = ordre), des réseaux dans leur globalité, des rapports d'homme à homme et nous pourrons élargir notre conscience.

Ne vous laissez pas décourager si vous ne pouvez pas maîtriser tout de suite ce flot d'informations. Si vous avez à maintes reprises des difficultés de compréhension ou si vous vous sentez perdus dans ces enchevêtrements, ne sautez pour autant aucun chapitre, car la cohérence dépend de la lecture de tous les chapitres. Prenez votre temps et n'hésitez pas à faire parfois deux lectures.

La bibliographie permet une étude autodidacte et vous invite à approfondir votre voyage de découvertes à travers la jungle des informations. Ma rétrospective historique ne prend en considération que la pointe de l'iceberg ou, pour rester dans mon sujet, la pointe de la "pyramide".


 

10:50 Écrit par petitprince dans découverte | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : sectes |  Facebook

vendredi, 16 mars 2007

le fameux HAKA des All Black

 danse ? cris ? chanson ?

en tout cas c'est trés impressionnat

... et les All Black, l'équipe de rugby de la nouvelle zélande la fait avant chaque partie ...

 Le haka est une danse rituelle du peuple maori, dont l'origine se perd dans la nuit des temps. On l'interprétait à l'occasion de cérémonies, de fêtes de bienvenue, ou avant de partir à la guerre.

Cette danse est désormais célèbre à travers le monde grâce au rayonnement centenaire de l'équipe nationale de rugby néo-zélandaise, les All Blacks. Les joueurs, en tenue noire, interprètent traditionnellement un haka avant le début de chacune de leurs rencontres, devant ainsi impressionner l'adversaire.

L'interprétation systématique du haka date de 1987, lors de la première Coupe du monde de rugby. Il était auparavant réservé aux tournées des All Blacks dans les pays étrangers.

Le haka occupe une part très importante dans la vie culturelle des Néo-zélandais (qu'ils soient maori, métis ou anglo-saxons) et constitue un élément fondamental de leur identité nationale.

On fait des haka partout : dans les lycées, universités, dans l'armée etc.

Tana Umaga a conduit le Kapa o Pango, un haka d'un genre nouveau très impressionnant, lors du match Nouvelle-Zélande - Afrique du sud le samedi 27 août 2005 à Dunedin.

 

medium_400px-ABHakaWales.jpg

voici les paroles + traduction

 

"Ka Mate"
Leader: Ringa pakia!   Slap the hands against the thighs!
  Uma tiraha!   Puff out the chest!
  Turi whatia!   Bend the knees!
  Hope whai ake!   Let the hip follow!
  Waewae takahia kia kino!   Stamp the feet as hard as you can!
       
Leader: Ka mate, ka mate   ’Tis death, ‘tis death (or: I may die)
Team: Ka ora, ka ora   ’Tis life, ‘tis life (or: I may live)
Leader: Ka mate, ka mate   ’Tis death, ‘tis death
Team: Ka ora, ka ora   ’Tis life, ‘tis life
All: Tēnei te tangata pūhuruhuru   This the hairy man that stands here...
  Nāna nei i tiki mai whakawhiti te rā   …who brought the sun and caused it to shine
  Ā upane, ka upane   A step upward, another step upward
  Ā upane, ka upane   A step upward, another step upward
  Whiti te rā, hī!   The sun shines!


 

16:15 Écrit par petitprince dans découverte | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

jeudi, 08 mars 2007

les extrémistes anti religion

au vu d'une bonne partie des blogs tunisiens ... force est de ramarquer l'existence d'une forme d'extrémisme anti religion ou plus précisément anti Islam ..

il s'agit de jeunes hommes/femmes qui manifestent leurs hostilité à tous signe d'Islam ..

des  jeunes hommes/femmes totalement déracinés et appelant à une Tunisie déformée .. délaissant traditions et nationalisme .. et pronant un effacement culturel et linguistique 

ce qui m'a le plus étonné c'est que l'on se retrouve devant de vrais extrémistes .. intégristes .. des gens qui insultent ceuxqui ne pensent pas comme eux et qui ne respectent ni les ompinions ni les croyances des autres ...

je pense que c'est une géération produit de la pollution médiatique occidentale : tout ce qui vient de l'orient est mal  .. la culture occidentale est la bonne ... etc ..

dommage pour ce paysque l'on a voulu ouvert libre et TUNISIEN ..

 

 

11:02 Écrit par petitprince dans découverte | Lien permanent | Commentaires (53) | Tags : TUNISIE |  Facebook

lundi, 05 février 2007

Khamsoun ... (corps otages)

 medium_aco01.jpg

 

hier j'ai été voir la nouvelle pièce de théâtre de Fadhel Jaïbi et Jalila Bakkar ...

franchment ils on excellé !

une pièce qui e surcroît tombe à pic avec les derniers événements en Tunisie ..

 je vous recommande de la voir si possible ..

ma critique ?

franchment je n'ai pas les épaules pour critiquer des artistes d'un telle envergure

simplment je dirais ce que j'ai gardé en tête aprés l'avoir vu :

la menace d'un islam extrémiste reste bien présente quoique peu sérieuse

la séparation entre la religion et le pouvoir, choix gagnat de la tunisie depuis 50 ans ... car ça permet d'empecher certains courants opportunistes de manipuler le peuple en utilisant la religion

un grand bravo aux artistes et aux autorités compétente pour le courage de présneter/autoriser un travail aussi courageux et aussi bon

tahya tounes .. plus que jamais 

 

voici la présentation de la pièce :

Spectacle en arabe

 

Texte

  • Jalila Baccar

 

mise en scène

  • Fadhel Jaïbi

 

Scénario et dramaturgie

  • Jalila Baccar et Fadhel Jaïbi

 

Scénographie et costumes

  • Kaïs Rostom

 

Chorégraphie

  • Nawel Skandrani

 

Création lumière

  • Fadhel Jaïbi et Yvan Labasse

 

Avec

  • Hosni Akremi
  • Jalila Baccar
  • Fatma Ben Saïdane
  • Khaled Bouzid
  • Besma El Euchi
  • Hajer Gharsellawi
  • Riadh Hamdi
  • Jamel Madani
  • Lobna Mlika
  • Moez M’Rabet
  • Wafa Tabboubi

 

RESUME

De retour de France, où elle a rencontré Allah et où elle est passée d’un marxisme pur vers un islamisme dur, la fille d’un couple de militants de gauche, se trouve impliquée dans le suicide mystérieux d’une jeune amie enseignante qui a décidé un vendredi 11 Novembre 2005 de se faire exploser dans la cour de son lycée.
L’acte, s’il plonge le pays dans le désarroi et met en branle le redoutable dispositif anti-terroriste, place face à face, un régime politique autoritaire, une société civile et des démocrates plus laminés que jamais, des islamistes clandestins aux funestes desseins et des citoyens dociles ou indifférents.

 Bonne vision

 

qqes photos du site de mosaïque FM

 

medium_normal_khamsoun1.jpgmedium_normal_khamsoun5.jpgmedium_normal_khamsoun6.jpgmedium_normal_khamsoun7.jpg

 

 

 

 

 

medium_normal_khamsoun8.jpgmedium_normal_khamsoun9.jpg

 

 

 

 

 

 

 

medium_fadhelpic2.gif