Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 27 octobre 2009

Tragédie ?

Sarkozy visitait une école primaire.

Le professeur a demandé au Président s'il voulait bien
mener la discussion autour du mot «tragédie».

Alors l'illustre meneur demanda à la classe un exemple de 'tragédie'.

Un petit garçon se leva et proposa :
- Si mon meilleur ami, qui vit dans une ferme, était en train de
jouer dans le champ et qu'un tracteur lui roule dessus et le tue, ce
serait
une tragédie.

- Non, dit Sarkozy, ce serait un accident.

Une petite fille leva la main :
- Si un bus scolaire transportant 50 enfants tombait d'une falaise, et
que tout le monde serait tué à l'intérieur, ça serait une tragédie.
- Je crains que non, expliqua le Président. C'est ce qu'on appellerait une
grande perte.
Le silence se fit dans la salle. Aucun autre enfant ne se porta
volontaire.
Sarkozy chercha dans la salle.

- N'y a-t-il personne ici qui puisse me donner un exemple de tragédie ?

Finalement, au fond de la salle, un petit garçon leva la main... D'une
voix calme il dit:
- Si l'avion présidentiel vous transportant était frappé par un tir de
missile ami et était complètement désintégré, ça serait une tragédie.

- Formidable !, s'exclama Sarkozy. C'est exact.
Et peux-tu nous dire pourquoi ce serait une tragédie ?

- Hé bien, dit le garçon, il faut bien que ce soit une tragédie, car ce
ne serait certainement pas une grande perte, et probablement pas un
accident non plus!

16:27 Écrit par petitprince dans fun | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

mercredi, 14 octobre 2009

photos insolites du pays des pharaons

 











































 

by the illisonnist Tn

14:35 Écrit par petitprince dans fun | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

lundi, 05 octobre 2009

6 vérités qui sont incontestables ...



>

1er vérité :

Personne ne peut toucher toutes ses dents avec sa langue










2ème vérité :

Tous les idiots, après avoir lu la 1ère vérité, essaient de toucher toutes leurs dents avec la langue

3ème vérité :

Ils découvrent alors que la 1ère vérité est un mensonge

4ème vérité :

Ils commencent alors à sourire parce qu'ils sont d'accords qu'ils sont idiots

5ème vérité :

Ils cherchent alors à qui ils vont envoyer ce mail

6ème vérité :

Et ils continuent à avoir un sourire débile incrusté sur le visage ...

Allez ne me dis pas que tu n'as pas passé ta langue sur toutes tes dents ...

12:00 Écrit par petitprince dans fun | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

mercredi, 23 septembre 2009

A toutes les épouses si dévouées...

 


Un homme se trouvait dans le coma depuis un certain temps et son épouse était à son chevet jour et nuit. Un jour, l'homme se réveilla.

Il fit signe à son épouse de s'approcher, et lui chuchota :

- Durant tous ces malheurs TU étais à mes cotés, lorsque j'ai été licencié, TU étais là pour moi, lorsque Mon entreprise a fait faillite, TU m'as soutenu, lorsque nous avons perdu la maison, TU es restée près de moi, et lorsque j'ai eu des problèmes de santé, TU étais toujours et encore à mes côtés. Tu sais quoi?

Les yeux de la femme s'emplirent de larmes d'émotion.

- Quoi donc, Mon chéri ? Chuchota-t-elle.

- Je crois que TU me portes la poisse ...


 

11:26 Écrit par petitprince dans fun | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

mardi, 22 septembre 2009

comprendre les femmes ?

Un type est en train de marcher le long d'une rivière et il trébuche sur une vieille lampe. Il la ramasse, la frotte et un génie en sort.

Le génie lui dit : «Tu peux être ravi : je t'accorde un voeu !» Le type s'assoit et pense longuement... Au bout d'un moment, il se décide et demande : ''J'ai toujours rêvé d'un voyage à Tahiti. Malheureusement, j'ai peur de l'avion et j'ai le mal de mer.

Pouvez-vous me construire un pont jusqu'à Tahiti, pour que je puisse m'y rendre en voiture ?

Le génie ne dit rien pendant quelques secondes, puis éclate de rire :
'«C'est impossible !!! Pense à ce qu'il faut utiliser pour soutenir un tel pont, pense au béton qu'il faudra faire couler, aux tonnes d'acier...
Je suis un génie, OK, mais je ne peux pas faire de miracle... Il faut tout de même rester dans le domaine du raisonnable !!!

Demande-moi autre chose, c'est trop compliqué !'»

Le type se remet à réfléchir. Au bout de quelques minutes, il trouve autre chose : '«J'ai été marié et j'ai divorcé 4 fois. Mes femmes m'ont toujours dit que je ne m'intéressais pas à elles et que j'étais insensible. Alors, ce que je voudrais, c'est... comprendre les femmes. Savoir ce qu'elles ressentent et ce qu'elles pensent lorsqu'elles sont silencieuses. Savoir pourquoi elles pleurent, ce qu'elles veulent vraiment dire lorsqu'elles disent non... Pouvoir les rendre heureuses... Bref, comprendre leur psychologie. »


Le génie le regarde, puis demande :
« Le pont, tu le veux avec 2 ou 4 voies ? »


11:33 Écrit par petitprince dans fun | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

jeudi, 09 juillet 2009

la correspondance du siècle !!!!

nous avons reçu ce courrier de démarchage au boulot :

c'est sans commentaire aucun

 

Sans titre.JPG

10:08 Écrit par petitprince dans fun | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

mardi, 23 juin 2009

rions un peu : Extraits de notices d'emploi


Sur un savon DOVE :

« Utiliser comme un savon normal »
(C'est à dire?)

Sur un tiramisu Tesco's :

« A consommer avant .. voir ci-dessous », et en dessous, juste à côté de la date limite de consommation : « Ne pas retourner »
(Trop tard, j'ai tout renversé ?)

Sur un pudding Marks & Spencer :

« Le produit sera chaud après avoir été réchauffé »
(ça, si tu l'avais pas dit...!)

Sur le paquet d'un fer ROWENTA :

« Ne pas repasser les vêtements à même le corps »
(Pourtant cela ferait gagner pas mal de temps, non ?)

Sur un somnifère Nytol :

« Attention ce produit peut entraîner un état de somnolence »
(Et je le prends pourquoi, rappelez-moi ?)

Sur un sèche-cheveux SEARS: On peut lire

« Ne pas utiliser en dormant »
(Sans commentaire)

Sur un sachet de FRITOS:

« Grand concours, nombreux prix. Gratuit sans obligation d'achat. « Détails à l'intérieur du paquet »
(Concours spécial pour couillons !?)

Sur un sirop pour la toux pour enfant :

« Ne pas conduire ou utiliser de machine-outil après absorption »
(Je pense que l'on pourrait réduire énormément le taux des accidents sur les chantiers si on arrivait à réduire le nombre d'enfants de 5 ans qui conduisent un tractopelle alors qu'ils sont malades !)

Sur la plupart des guirlandes lumineuses de Noël :

« Pour usage intérieur et extérieur uniquement »
(Oui, mais par rapport à quoi ?)

Sur un robot de cuisine japonais :

« Ne doit pas être utilisé pour un autre usage »
(Là, il va falloir m'aider avec celle-là. Parce que franchement je suis assez dubitatif ...?)

Sur un paquet de cacahuètes Steinsbury :

« Avertissement : contient des cacahuètes »
(Non ! ... sérieux ?)

Sur un paquet de biscuits apéritif Américain Airlines:

« Instructions :  1. Ouvrir paquet. 2. Manger biscuit
(Moi, Tarzan. Toi, Jane. Nous voyager avec Virgin Express !! )


Et la meilleure pour la fin
: Sur une tronçonneuse suédoise :

« Ne pas essayer d'arrêter la chaîne avec les mains ou les parties génitales »
(Parce qu'il y a eu beaucoup de cas ??? )
Si ce n'est pas une erreur de traduction, ils sont balaises ces suédois !!!

 

16:54 Écrit par petitprince dans fun | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

jeudi, 11 septembre 2008

just for fun : - betisier du tribunal -


AVOCAT: Qu'a donné le prélèvement de tissu vaginal ?
TEMOIN: Des traces de sperme.
AVOCAT: Du sperme masculin?
TEMOIN: C'est le seul que je connaisse.

--
Citation:
AVOCAT: Avez-vous couché avec lui à New York ?
TEMOIN: Je refuse de répondre à cette question.
AVOCAT: Avez-vous couché avec lui à Chicago ?
TEMOIN: Je refuse de répondre à cette question.
AVOCAT: Avez-vous couché avec lui à Miami ?
TEMOIN: Non.

--
Citation:
Q: Quel est le jour de votre anniversaire ?
R: 15 juillet.
Q: Quelle année ?
R: Chaque année


Q: Dans quoi étiez-vous au moment de l'impact ?
R: Un sweat-shirt Gucci et des Reeboks.

--
Citation:
Q: Cette maladie, affecte-t-elle vraiment votre mémoire ?
R: Oui.
Q: Et de quelle manière cela affecte-t-il votre mémoire ?
R: J'ai oublié.
Q: Vous avez oublié. Pouvez-vous nous donner un exemple de ce que vous avez oublié ?

--
Citation:
Q: Quelle fut la première chose que votre mari vous a dite quand il s'est réveillé ce matin-là ?
R: Il a dit " Où suis-je Cathy ? "
Q: Et pourquoi cela vous a-t-il mis en colère ?
R: Mon nom est Susan.

--
Citation:
Q: Et à quel endroit a eu lieu l'accident ?
R: Approximativement au kilomètre 499.
Q: Et où se trouve le kilomètre 499 ?
R: Probablement entre les kilomètres 498 et 500.

--
Citation:
Q: Le plus jeune fils, celui de 20 ans, quel âge a-t-il ?

--
Citation:
Q: Étiez-vous présent quand votre photo a été prise ?

--
Citation:
Q: Était-ce vous ou votre plus jeune frère qui fut tué durant la guerre?

--
Citation:
Q: Vous a-t-il tué ?

--
Citation:
Q: À quelle distance étaient les véhicules au moment de la collision ?

--
Citation:
Q: Vous étiez là jusqu'à ce que vous partiez, est-ce exact ?

--
Citation:
Q: Combien de fois vous êtes-vous suicidé ?

--
Citation:
Q: Docteur, combien d'autopsies avez-vous effectuées sur des morts ?
R: Toutes mes autopsies on été effectuées sur des morts.


Q: Toutes vos réponses doivent être orales. À quelle école êtes-vous allé ?
R: Orale.

--
Citation:
Q: Vous souvenez-vous à quelle heure vous avez examiné le corps ?
R: L'autopsie a commencé vers 20h30.
Q: Et M. Dennington était mort à cette heure ?
R: Non, il était assis sur la table à se demander pourquoi je faisais une autopsie
.
--
Citation:
Q: Docteur, avant de faire votre autopsie, avez-vous vérifié le pouls ?
R: Non.
Q: Avez-vous vérifié la pression sanguine ?
R: Non.
Q: Avez-vous vérifié s'il respirait ?
R: Non.
Q: Alors, il est possible que le patient ait été vivant quand vous avez commencé l'autopsie ?
R: Non.
Q: Comment pouvez-vous en être certain, Docteur ?
R: Parce que son cerveau était sur mon bureau dans un bocal.
Q: Mais le patient ne pouvait-il quand même pas être encore en vie ?
R: Il est possible qu'il ait été encore en vie et en train d'exercer le métier d'avocat quelque part.

 

merci à Boch !

09:06 Écrit par petitprince dans fun | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

lundi, 08 septembre 2008

Blaguons un peu : Pub..

La maison Lefort fabrique des clous depuis plusieurs générations. Les ventes sont en baisse et le patron engage une publicitaire jeune et dynamique pour lui faire une publicité pour la télévision.

Après 2 semaines de travail, le visionnage a lieu:
La caméra suit un chemin, arrive en haut d'une colline puis fait un zoom arrière. Finalement, on aperçoit le Christ sur la croix en train d'agoniser et apparaît le slogan: "Avec les clous Lefort, ça tient très fort".

Choqué par ce qu'il vient de voir, le patron explique à la publicitaire que l'image de Jésus sur la croix est trop violente et qu'elle doit revoir sa copie.

2 semaines passent et le visionnage reprend:
La caméra suit un chemin, arrive en haut d'une colline puis fait un zoom arrière et termine sur un plan fixe d'une croix au sommet de la colline mais sans Jésus cette fois. Puis le slogan apparaît: "Avec les clous Lefort, il tiendrait encore".

13:01 Écrit par petitprince dans fun | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

lundi, 11 février 2008

psoitif :D

Un homme d'affaires doit se rendre à l'étranger pour quelques jours;
il convoque le bon Saïd, son fidèle domestique, et lui explique la situation:
- Tu vois, je dois aller à l'étranger quelques jours ; fais bien
attention à ce que tout se passe bien ici, et pour n'importe quel problème,
appelle-moi.
- Oui monsieur, toi pas faire de soucis.
Après quelques jours, l'homme d'affaires, n'ayant pas de nouvelles,
appelle
Saïd :
- Salut Saïd, comment ça va?
- Tout très mal !
- Pourquoi ? Qu'est-ce qui s'est passé ?
- Manche de la pelle cassée
- Mais Saïd, sacrebleu, tu m'as presque flanqué un infarctus Tu me dis que
ça va mal, et ce n'est que le manche de la pelle qui est cassé !?

Mais, pris de remords, il pense que Saïd pourrait se froisser, et il
cherche
alors à adoucir le ton :
- Comment s'est arrivé ?
- Oh rien, j'enterrais le chien
- Quoi ?! Mon chien que j'aime comme un fils ?! Mais comment c'est
arrivé ?
- Tombé dans piscine !
- Mais Saïd, c'est un Terre-neuve, un chien qui nage; comment a-t- il
pu se noyer dans la piscine?
- Pas d'eau dans piscine, et lui tombé, mort.
- Mais comment ça, il n'y avait pas d'eau dans la piscine ?! Mais
puisque la semaine dernière on a fait le nettoyage et mis l'eau pour l'été !
- Oui mais l'eau prise par pompiers pour éteindre incendie
- Incendie, mais quel incendie Saïd?
- La maison a pris feu !
- Ma maison ?! Mais comment ça s'est passé ?
- Chapelle ardente de madame maman. Elle morte avec bougie près de
tenture, tout brûlé.
- Chapelle ardente! Ma mère est morte ? Mais on a fêté l'autre jour
ses 70 ans, et elle était en pleine forme!
- Oui, mais hier nuit votre mère n'arrivait pas à dormir, alors allée demander aide à votre femme, mais l'a vue dans le lit avec votre
meilleur ami, et elle morte d'infarctus.
- Mais enfin Saïd, ma femme me trahit avec mon meilleur ami?
Saïd, je m'absente 4 jours et ma vie est foutue!... Il n'y a vraiment rien de
positif?
- Si, patron, vous souvenir que l'autre semaine vous fait test pour
Sida?

- Oui.
- Voilà... ça positif !

20:32 Écrit par petitprince dans fun | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook