Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 22 juin 2007

arrêt sur image !

sans plus amples commentaires !

00486ec865df4d77805e027ba2f8b447.jpg

12:12 Écrit par petitprince dans coup de coeur | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook

à propos de la polémique des "satanistes"

en ce moment un grand tollé sur le Tunisphère en réaction à un article paru sur un joural ..

cet article que j'ai pas lu .. comme je pense c'est le cas pour 90% des bloggers .. aurait parlé des satanistes en Tunisie ..

 wallahi je pense que c'est quand même donner trop d'importance à ce journaliste .. 

surtout que la plupart des réactions ont été agressives ..

on défend la liberté d'expression ? lui aussi pourrait s'en prévaloir non ?

 ma position ets la suivante : de nos jours il est plus que opportun d'emprunter la politique de " elli trah rekeb ala forka, kollou mabrouk lahsan"

mais quand même sous une condition importante  qu'on ne laisse pas le fsed se répandre davantage ..

mokh el hadra : elli yheb ye3bed echitan wela el chams wela hatta ejjran .. ydabbar rassou ama men ghir ma yebda ykez fi ghirou bech yaamel kifou

d'un autre côté elli ma yaamalch kifna c'est pas la peine bech nkoulou alih hajet kif "sataniste" .. ala khater awalan ech mdakhalna et thanyan belek moch s7i7.

 j'aimerais que l'on essaye de donner à notre tunisphère .. de plus en plus mkarraz, une ambiance autrement plus cool et amicale

 zaama c'est possible ?

je pense que si les complexés wel makboutin arrêtent de se défouler ala klem, les pensées et les croyances des autres

et si aucun n'essayentde répandre le fsed

tout ira pour le mieux dans le meilleur des blogosphère

annestou !

677ab18311082ea3b803b979fd4101ce.jpg

 

09:59 Écrit par petitprince dans méditations | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook

le verset de la semaine

 c'est un verset spécial, le dernier de la deuxième sourat : "Al Baqqarah"

 

لاَ يُكَلِّفُ اللّهُ نَفْسًا إِلاَّ وُسْعَهَا

لَهَا مَا كَسَبَتْ وَعَلَيْهَا مَا اكْتَسَبَتْ

رَبَّنَا لاَ تُؤَاخِذْنَا إِن نَّسِينَا أَوْ أَخْطَأْنَا

رَبَّنَا وَلاَ تَحْمِلْ عَلَيْنَا إِصْرًا كَمَا حَمَلْتَهُ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِنَا

رَبَّنَا وَلاَ تُحَمِّلْنَا مَا لاَ طَاقَةَ لَنَا بِهِ وَاعْفُ عَنَّا وَاغْفِرْ لَنَا وَارْحَمْنَآ

أَنتَ مَوْلاَنَا فَانصُرْنَا عَلَى الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ (286)

voici la traduction : 

286. Allah n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité.

Elle sera récompensée du bien qu'elle aura fait, punie du mal qu'elle aura fait.

Seigneur, ne nous châtie pas s'il nous arrive d'oublier ou de commettre une erreur.

Seigneur ! Ne nous charge pas d'un fardeau lourd comme Tu as chargé ceux qui vécurent avant nous.

Seigneur ! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter, efface nos fautes, pardonne-nous et fais nous miséricorde.

Tu es Notre Maître, accorde-nous donc la victoire sur les peuples infidèles.

 

 

08:35 Écrit par petitprince dans Religion | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

mercredi, 20 juin 2007

REALment !

d5c23e3360117c5af017fe22b2e71d61.jpg

 Nul club ne pourra prétendre être plus prestigieux que le grand club royal

en dépit d'une équipe nettement moins brillante que ses précédentes .. le grand REAL est pour la 30ème fois "campeon" d'Espagne

les festivités ont été vraiment grandioses ..

le REAL c'est vraiment un autre planète ...

9256036de285adafeb23f65c3365ad43.jpgfa18e9b3a59ae52e56d59a2bcab9b54d.jpg504658dba8ce430a55bc0d02da2093f5.jpg337a10674ef8c690bf134170fc3f7ed4.jpg

10:55 Écrit par petitprince dans coup de coeur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

bonne chance mon ami !

un départ cela ne se fête pas

certes

toutefois il était question lundi soir de rendre hommage à yassine chikhaoui, qui a été un grand protagoniste du triomphe étoilé, mais aussi et surtout un super bon ami

l'ambiance était trés sympa .. surtout avec l'himour de zouba

 bonne chnace yassine et surtout ne change jamais !

ff35f9646cb0a7bbcf2c1d39d4ffeec4.jpg89b157a587fa944c16c258c7d4392bac.jpg87defe1d1467448e425caf7f3c39f3e1.jpg

09:57 Écrit par petitprince dans coup de coeur | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

vendredi, 15 juin 2007

Srebrenica : win trou7 ya ....

Des familles de Srebrenica porteront plainte contre les Pays-Bas

AMSTERDAM (Reuters) - Des familles des victimes du massacre de Srebrenica, perpétré en Bosnie en 1995, vont poursuivre en justice les Pays-Bas et les Nations unies, qu'elles accusent d'avoir laissé faire, annoncent leurs avocats.

Un cabinet d'avocats représentant environ 6.000 personnes, membres des familles des victimes, a annoncé qu'il porterait plainte lundi.

Lors de la guerre en Bosnie (1992-95) Srebrenica avait été déclarée "enclave protégée" par l'ONU qui y avait déployé une unité de l'armée néerlandaise.

Ces soldats légèrement armés et dépourvus d'appui aérien ont été contraints d'abandonner l'enclave aux forces bosno-serbes, qui ont emmené et massacré quelque 8.000 Musulmans qui comptaient sur la protection des soldats néerlandais.

Le gouvernement néerlandais de Wim Kok a démissionné en 2002 après la publication d'un rapport qui accusait la classe politique néerlandaise d'avoir confié une "mission impossible" à ses soldats sous mandat de l'Onu.

"Ces trois dernières années, les arguments se sont accumulés contre l'Etat néerlandais et les Nations Unies, qui sont tenus partiellement responsables de la prise de l'enclave et du génocide qui a suivi", explique le cabinet Van Diepen Van der Kroef dans un communiqué.

"Dans cette affaire, les proches rescapés de ce drame doivent, enfin, se voir accorder reconnaissance et justice."

Le cabinet du Premier ministre néerlandais Jan Peter Balkenende n'a pas pu être contacté dans l'immédiat.

15:41 Écrit par petitprince dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : justice srbrenica |  Facebook

stupides .. stupides .. stupides ..

il est des choses à laquelles tu ne trouves point d'explication .;

 dénudées de sens .. elles ne trouves leur racine dans de trés trop étroits raisonnement .;

sinon que penser devant la stupidité des palestiniens !

le crimminel occupteur sioniste .. lassé de combattre la résistance .. a diboliquement tissé un piège dans lequel les stupides (gaddefi avait vraiment raison) palestiniens sont bien tombés ..

 pourtant c'était simple visible et même criarde ..

  • on soutient une partie du peuple, en l'occurence "fatah" ..les seuls à vouloir parlementer avec les sionistes
  • on isole le mouvement populaire, en coupant les aides
  • on monte les uns contre les autres
  • puis on reste chez soi regarder les uns et les autres faire notre boulot :s'entre tuer .. et surtout tuer la Palestine ..

en gros un autre Iraq, un autre Afghanistan ..

 c'est même plus révoltant .. ni triste .

 c'est rageant ..

Bourguiba avait dit à Jéricho en 1965 : "les PAlestiniens doivent mériter leur indépendance" .

 force est de remarquer qu'en 2007 encore .. ils en sont bien trop loin ..

que Allah ait pitié d'eux .. 

 4eec6e7671718e80976340bbe0f7877f.jpg

 

15:30 Écrit par petitprince dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook

mercredi, 13 juin 2007

yasmine !

depuis qqes jours je suis devenu "oncle" ..

 Allah nous a donné un petite merveille de nièce ...

 j'avoue que ça m'a beaucoup ému de la voir .. 

c'est tellemnt beau359308c28171418d31f19dac2385f0e9.jpg le miracle de la vie

  

 

18:32 Écrit par petitprince dans méditations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : méditation |  Facebook

mardi, 12 juin 2007

Lettre à son papa...


En passant devant la chambre de son fils, un père remarque que contrairement à l'habitude, le lit est fait de
manière irréprochable.
 

 Intrigué, il entre dans la chambre et il voit une enveloppe sur l'oreiller sur laquelle figure le mot PAPA. Très inquiet, il ouvre la lettre de ses mains qui tremblent déjà et commence la lecture

Cher papa
 

C'est avec une grande désolation et pleins de regrets que j'ai choisi de t'écrire pour t'informer de mes intentions.
 

J'ai décidé d'aller vivre ma vie avec ma nouvelle copine et j'ai voulu éviter les scènes désagréables, les remontrances et les menaces de toi et maman.
 

Oui, je suis en amour fou avec Johanne et je la trouve très belle. Je sais que tu n'aurais pas aimé ses multiples tatouages et ses "piercing" ainsi que ses vêtements usés de style "Hells Angels",  Mais, papa, ce n'est pas seulement la passion que  j'éprouve pour elle qui m'a fait décider de quitter la maison.
 

Johanne attend un bébé de moi et elle dit que nous serons très heureux ensemble. Je sais que tu aurais désapprouvé le fait qu'elle ait vingt ans de plus que moi mais nous te demanderons rien du tout pour vivre notre vie.
 

Johanne possède déjà une remorque stationnée dans un boisé quelque part et la provision de bois de chauffage nous permettra de passer l'hiver au chaud. Elle désire d'autres enfants de moi et c'est là l'un de mes voeux.
 

Johanne m'a appris que la marijuana ne fait pas vraiment de tort. Aussi, nous en cultiverons dans le bois pour en vendre et en échanger contre de la cocaïne et de l'ecstasy auprès de nos amis motards.
 

Cependant je prie fortement Dieu pour que la science trouve rapidement un remède pour guérir Johanne de son Sida.

Alors papa, ne t'en fais pas pour moi. J'ai  quinze ans et je peut prendre soin de moi-même. Tu as fais beaucoup de choses pour moi et je garde un bon souvenir de ma jeunesse. 

Un  jour peut-être je passerai à la maison pour te présenter tes petits-enfants.

Ton fils, Jean
 

P.S Papa, tout ce qui est écrit dans cette lettre est faux et je me trouve actuellement chez les Dupont, nos voisins. Avec cette lettre, je voulais juste te rappeler qu'il y a des choses pires qu'un mauvais bulletin, que tu  trouveras dans le premier tiroir de ma commode. Je t'aime beaucoup papa.Téléphone moi lorsque je pourrai revenir à la maison en toute sécurité.

15:41 Écrit par petitprince | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rire sagesse |  Facebook

Fatwa ou incitation à la débauche ?

jusqu'où iront ces hommes dits de religions qui font honte à l'islam ?

voici la dernière connerie :

 Un théologien égyptien, professeur à l’Université d’Al-Azhar, a provoqué un scandale dans le monde musulman en émettant une fatwa qui permet à un homme de téter sa collègue de bureau.


Si l’Islam interdit à une personne d’être seule dans une pièce avec une autre du sexe opposé, que peut-on faire pour que des hommes et des femmes puissent travailler «normalement» ?
Ezzat Attia, un professeur à l’Université d’Ah-Azhar, s’est penché sur cette «problématique». Mais la solution de ce théologien égyptien, formulée en fatwa, a provoqué tout un tollé dans le monde musulman. Une avalanche de critiques ont qualifié sa jurisprudence de loufoque, d’impolie, voire indigne. Pour une fatwa bizarroïde, c’en était vraiment une.
En effet, selon M. Attia, la femme pourrait être seule avec son collègue de travail et même enlever son voile… à condition de l’allaiter. Il ne s’agissait pas d’un canular, mais bien d’une fatwa provenant d’un professeur qui enseigne à l’Université d’Al-Azhar, considérée comme la plus haute autorité de l’Islam sunnite. Et c’est, d’ailleurs, pour cette raison qu’elle n’est pas passée inaperçue. Pour arriver à ce postulat, M. Attia, qui est président du département Al-Hadith, s’est basé sur un livre publié, il y a quelques années, par un autre enseignant d’Al-Azhar, Abdelmehdi Abdelkader Abdelhadi. L’auteur raconte dans cet ouvrage que le Prophète avait interdit à Aïcha, son épouse, d’entrer en contact direct avec des hommes étrangers à la famille. Après sa mort, Aïcha exigeait que «tout homme désirant la rencontrer devait téter ses cousines et ses nièces, avant d’accéder à sa tente». Et pour se faire, elle leur offrait du lait dans un bol. Partant de là, Ezzat Attia est arrivé à la conclusion suivante : pour que la femme puisse partager un bureau avec un collègue du travail, elle doit l’allaiter, non pas une fois ou deux, mais cinq fois. Et ce n’est pas tout. Selon la jurisprudence de M. Attia, elle devrait lui donner directement son sein pour devenir ainsi «sa mère de lait»!
On imagine donc le tableau : des hommes en train de téter les seins de leurs collègues dans le lieu de travail. Cela ressemblerait à une scène tirée de «La philosophie dans le boudoir» du marquis de Sade. Colère et indignation, telles étaient les réactions de la presse égyptienne. Pendant une semaine, les articles, souvent satiriques, dénonçaient cette fatwa qui traite d’un sujet «insensé», comme l’a déclaré une théologienne d’Al-Azhar citée par les médias. «C’est impoli», s’est-elle indignée. «En vous rendant dans une administration publique, vous ne devriez pas être surpris si vous tombez un jour sur un fonctionnaire de 50 ans en train de téter sa collègue» a, pour sa part, ironisé le journal «Al-Doustour».
L’avis du mufti a également provoqué de vives critiques émanant des milieux religieux en Egypte, mais aussi dans l’ensemble du monde arabe et spécialement dans les pays du Golfe. Interrogé par ALM, Mustapha Benhamza, président du Conseil local des ouléma à Oujda, a estimé que les gens qui se permettent de telles «fatwas» font preuve de leur ignorance en matière d’Islam.  «L’allaitement ne concerne que les deux premières années, car, comme l’a précisé notre Prophète, les mères allaiteront leurs enfants deux années. De ce fait, les gens qui émettent ce genre de propos ignorent des principes de l’Islam. Et par leur ignorance, ils portent ainsi atteinte à notre religion», a expliqué Mustapha Benhamza.
Mesurant mais tardivement l’ampleur de sa gaffe, Ezzat Attia s’est ensuite rétracté en retirant lundi dernier sa fameuse fatwa. Le théologien a indiqué qu’il retirait son avis religieux et s’excusait pour tout malentendu qu’il aurait pu causer, dans un communiqué distribué par la célèbre Université Al-Azhar. Il a, toutefois, ajouté que sa fatwa était le résultat de sa propre jurisprudence («Ijtihad», réflexion sur les textes fondateurs de l’Islam), et qu’elle était «contraire à l’avis du public» et une mauvaise «interprétation d’un cas particulier» du temps du Prophète. Ce n’est pas la première fois qu’une fatwa provoque une telle polémique. Invité sur la chaîne qatarie Al-Jazira, le cheikh Al Qaradawi avait déclenché une vive polémique en autorisant de façon explicite la fellation. «Les théologiens de l’Islam ont autorisé le baiser génital (entendez : la caresse bucco-génitale), aussi bien celui de la femme pour son mari que celui du mari pour sa femme, et il n’y a aucune honte à cela», avait-il déclaré.
«On n’est pas en présence d’un orifice sale comme l’anus... Si une personne prend son plaisir par la bouche, c’est un comportement qui sort de l’ordinaire, mais on ne peut l’interdire, surtout si c’est avec l’accord de la femme et qu’elle aussi y prend du plaisir... Dieu seul le sait», a-t-il poursuivi.
Le cheikh est allé plus loin encore en faisant la distinction entre les mœurs des Juifs, qui ne connaissaient qu’une seule position sexuelle, et celles de la tribu des Qurayshites, dont les hommes prenaient leurs femmes par-devant, en levrette, sur le côté…etc. M. Qaradawi a également jugé licites les relations sexuelles dans lesquelles l’homme et la femme sont tout nus, envers et contre tous les hadiths du Prophète. Mais la fatwa la plus insolite était émise par le Haut comité saoudien pour la recherche scientifique et la loi islamique dans laquelle il interdisait les fameux dessins animés japonais «Pokémon». Selon cette fatwa, les Pokémons auraient «possédé les esprits» des enfants saoudiens.


S.O.S fatwas express ! 
Si le Cheikh Qaradawi est le précurseur en matière des fatwas télévisées, plusieurs muftis, après lui, se sont mis à proposer des avis religieux sur le Net. Il y a aussi des forums qui permettent de prendre conseil sur des sujets divers. Autre mode de consultation religieuse en vogue : les hotlines égyptiennes surtaxées. Pendant le Ramadan par exemple, les bureaux d’«El-Hatef El-islami», installés au Caire, centralisent près d’un millier d’appels par jour. Chaque aspect de la vie quotidienne des Egyptiens est passé au crible de la religion, entre ce qui est permis et ce qui est prohibé.


Qu’est-ce qu’une fatwa ?
Dans l’Islam, la fatwa est un avis juridique donné par un spécialiste de loi religieuse sur une question particulière. En règle générale, une fatwa est émise à la demande d’un individu ou d’un juge pour régler un problème où la jurisprudence islamique n’est pas claire. Le spécialiste pouvant donner des fatwas est appelé mufti. Comme il n’existe pas de clergé dans l’Islam sunnite, il n’y a pas de règle unanimement acceptée pour déterminer qui peut émettre une fatwa. Différents muftis peuvent émettre des fatwas contradictoires; la conséquence d’un tel événement varie selon le pays. Dans un pays où la loi islamique est la base du droit civil et droit pénal, les fatwas sont débattues par les prélats nationaux. Dans les pays où la loi islamique n’est pas la base du droit national, les fatwas contradictoires peuvent coexister. Au Maroc, seul le Conseil suprême des ouléma est habilité à émettre des fatwas.  

11:35 Écrit par petitprince dans insolite | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Islam |  Facebook