Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 06 avril 2007

Les Sociétés Secrètes XV : SKULL & BONES

Tournons notre regard maintenant vers une organisation puissante des Illuminati aux Etats-Unis, l' "ORDRE SKULL & BONES".


Ses propres membres l'appellent "The Order" (l'ordre). Il est connu depuis plus de 150 ans comme groupe local 322 d'une société secrète allemande ; d'autres lui donnent le nom de "Brotherhood of Death" (Fraternité de la mort). L'ordre secret "SKULL & BONES" (crâne et os) fut introduit à l'Université Yale par WILLIAM HUNTINGTON RUSSEL et ALPHONS0 TAFT en 1833. C'est Russel qui le ramena, après ses études en 1832, d'Allemagne à Yale. L'ordre fut incorporé dans le "Russel Trust" en 1856.

WILLIAM RUSSEL devint, en 1846, membre de l'Assemblée d'Etat du Connecticut et en 1862, il fut nommé général de la garde nationale.

ALPHONS0 TAFT devint ministre de la guerre en 1876, puis vice-général et ambassadeur des Etats-Unis en Russie en 1884. Son fils devint, plus tard, premier magistrat, puis président des Etats-Unis.

Une vieille tradition veut qu'on représente sur les pierres tombales des francs--maçons au grade de maître un crâne et des ossements disposés en forme de croix. Cela remonte aussi à un rite des templiers à 1127 apr. J.-C. Le nom de l'ordre vient probablement d'une de ces traditions.

Yale est l'unique université avec des sociétés secrètes où sont admis seulement des seniors, c'est-à-dire des anciens. Les deux autres sociétés secrètes sont les "SCROLL & KEY" (rouleau et clef) et "WOLF'S HEAD" (tête de loup).

Les candidats sont exclusivement des Blancs, des hommes, des protestants et sont originaires habituellement de très riches familles. Souvent, leurs pères étaient déjà membres du même ordre. Pendant la dernière année d'étude, on les appelle chevaliers, plus tard, ils deviennent patriarches à vie.

Les patriarches se retrouvent pour des rencontres au "DEER ISLAND CLUB" à New York. Ce club doit son existence, depuis 1907, au patriarche Georges Douglas. Le "Deer Island Club" de même que le "RUSSEL TRUST" ne sont administrés et dirigés que par des patriarches.

Il est étonnant de constater que les membres les plus éminents de l' "EASTERN LIBERAL ESTABLISHMENT" (l'establishment de la côte est) ont toujours été membres d'une de ces sociétés (Selon Gary Allen, l'establishment de la côte est, est la périphrase de la mafia financière, politique, académique et médiatique contrôlée par les Rockefeller).

A ce propos, une banque digne d'être mentionnée est la "W. A. HARRIMAN COMPANY". Son fondateur William Averall Harriman fut initié à l'ordre "SKULL & BONES" en 1913. Dans les années vingt, W. A. Harriman fut celui qui soutint le plus les Russes avec de l'argent et des aides diplomatiques. Son soutien financier venait de la "RUSKOMBANK", la première banque commerciale soviétique. MAX MAY, vice-président de la "Guaranty Trust" et membre de "Skull & Bones", devint le premier vice-président de la "Ruskombank". La "Guaranty Trust" était sous le contrôle de la banque "j. P. MORGAN & Co" (banque associée avec la banque N~ M. Rothschild) et quelques-uns des associés de J. R Morgan étaient membres de "SKULL & BONES". Y furent initiés : Harold Stanley en 1908 et Thomas Cochran en 1904. Le capital initial pour la "Guaranty Trust" venait de Whitney, Rockefeller, Vanderbilt et Harriman : toutes ces familles avaient des membres dans l'ordre "SKULL & BONES".

PERCY ROCKEFELLER fût le seul de sa famille à y être admis. Il représentait les investissements Rockefeller dans la "Guaranty Trust" et en fut le directeur de 1915 à 1930. (53)

Résumé sur les banques citées ci-dessus :

La "N. M. Rothschild & Sons Bank" avait ses succursales à Londres, Paris, Vienne et Berlin, Les Rothschild contrôlaient, pendant cette période de l'histoire, la City de Londres et, de ce fait, aussi les colonies de la Couronne britannique et le gouvernement anglais ainsi que le gouvernement français, le "Comité des 300", les Illuminés de Bavière et, par conséquent, toutes les loges secrètes d'Europe et des Etats-Unis infiltrés par les Illuminati. Avec l'aide de leurs représentants, la "Khun Loeb Bank" dont le directeur était Jacob Schiff, la "August Belmont & Co. Bank" et la "J. P. Morgan & Co. Bank" aux Etats-Unis ainsi que la "M. M. Warburg Gesellschaft" à Hambourg et Amsterdam, les Rothschild avaient érigé, entre autres, le "Standard Oil-Imperium" de Rockefeller, les chemins de fer Harriman et les aciéries Carnegie, et ils contrôlaient, ainsi, la majeure partie de l'économie américaine.

Les banques citées ci-dessus comptaient parmi les plus puissantes du monde et étaient toutes sous le contrôle des Rothschild. Ainsi que nous allons le constater, nous n'en sommes qu'aux modestes débuts de l'empire Rothschild.
(54)


08:48 Écrit par petitprince | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.