Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 06 avril 2007

Les Sociétés Secrètes XIV : LA REVOLUTION BOLCHEVIQUE ET SES DESSOUS

Beaucoup de Juifs qui ne possédaient pas de terres se virent contraints de voyager dans tous les pays à cause des nombreuses lois antisémites en Europe. Quel que fût le pays où ils séjournaient. ils se heurtèrent, la plupart du temps, à un rejet unanime. A la fin du 19ème siècle, le seul obstacle réel qui empêchait les Illuminati de contrôler le monde fut la Russie tsariste.


En 1881, Theodor Herzl fonda le "MOUVEMENT SIONISTE" à Odessa, en Russie, dans le but de créer une patrie pour les Juifs en Palestine.

En 1916, Jacob Schiff, président de la "Khun Loeb & Co. Bank", fut choisi lors d'un rassemblement du "B'NAI B'RITH" à New York comme président du "Mouvement sioniste (révolutionnaire) en Russie". (51)

Le 13 janvier 1917, le juif LEON TROTSKI (alias Bronstein) arriva aux Etats-Unis et reçut un passeport américain. On le vit occasionnellement pénétrer dans la résidence très luxueuse de JACOB SCHIFF.

Schiff et Trotski échangèrent alors sur les troubles sionistes en Russie ainsi que sur les leçons qu'on avait tirées de l'échec du renversement du tsar. Jacob Schiff finança l'entraînement des "rebelles trotskistes", composés principalement de Juifs des quartiers de New-Jersey. Leur entraînement eut lieu dans la propriété de la "STANDARD OIL COMPANY" de ROCKEFELLER au New Jersey. Lorsqu'ils se furent assez entraînés pour mener des guérillas, les rebelles trotskistes quitèrent les Etats-Unis munis d'une somme de 20 millions de dollars en or que Jacob Schiff leur avait remis. Le bateau "S.S. Kristianiafjord" les emmena en Russie pour préparer l'avènement de la "révolution bolchévique" (suite ci-après).

Trotski et Lénine étaient tous deux de mèche, par l'intermédiaire de Bruce Lockheart, avec le "Comité des 300".
(52)


08:45 Écrit par petitprince | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.