Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 30 janvier 2007

mais où vais je ?

il est 16h19

je suis toujours au bureau ... j'ai une fièvre de 39° ..  sentir la chaleur s'échapper de mes yeux m'empèche de bien poursuivre mon boulot ...

entre temps une nouvelle tâche chiante viens de m'être affectée ...

je me retrouve là ... vraiment au milieu de nulle part .. comme largué par une vie qui s'acharne en ce moment sur ma petite personne ...

je n'arrive même plus à réfléchir ...

mon téléphonne sonne ... je ne décroche même pas ... j'ai envie de fermer ce laptop ... éteindre mon téléphone ... et quitter ... partir ..

j'aimerais tellment pouvoir voler haut et loin ...

mais partir où ? chez moi ? pour y trouver quoi .? un lit vide ? une cuisine froide ? un silence assourdissant ?

le problème c'est que je m'agrippe à elle cette vie si dure avec moi ... je n'ai jamais eu habitude de laisser tomber ... de me dégonfler ...

j'aimerais pouvoir tout perdre ...

j'aimerias pouvoir me calmer ...

j'aimerais retourver ma sérrénité ... ma lucidité ... mais je ne suis qu'humain ...

la solitude  ...

ça va finir par me tuer un jour ...

ça me consume lentement ... je me sens fendre ... comme une bougie allumée et exposée à un vent qui ne l'éteind pas .. mais qui accroit sa flamme et raccourcit sa durée de vie

suis je triste ? même ça c'ets un luxe pour moi ...

mais où vais je ? 

16:31 Écrit par petitprince dans feelings | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : feelings |  Facebook

Commentaires

Mais pourquoi tout ce pessimisme. Souviens toi de ce que t'as dit à Tarek l'autre fois lorsqu'il a été énervé. Il faut toujours croire que la vie est dirigée par un DIEU qui sait quoi faire, il faut croire au destin et que c'est pas ce qu'on veut faire est toujours le bon. Trouves tes amis pour te soulager il faut pas rester comme ça. Dis tout ce que t'as dans le coeur ne cache rien. si t'as envie de t'isoler fais le et sois franc avec toi même avant les autres. Je sais bien ce que c'est la solitude mais tu dois surmonter tout ça par le mot clé "ALIMENOU BELLAH".

Écrit par : jihene | mardi, 30 janvier 2007

qu'est ce qui se passe ?...pour quoi tu es aussi pissimiste ?... ca me parait tellement étrange ...d'ahbitude quand je déprimais je venais chercher le réconfort et le moral chez toi ... tu trouvais tjs les mots qu'il fallait quand il fallait ....Je me rappelle un jour je t'ai posé une question: c quoi ta recette pour être tjs aussi optimiste ?...
Et toi tu m'avais répondu le plus simplement du monde: " Je crois en dieu ...J'ai la foie et je prend les choses comme elle viennent ..." tout le monde a des moment de faiblesse, ou l'on a envie de tout laisser tomber ....mais on ne doit pas se laisser faire ...ja suis sûrre que ca n'est pas le vrai " toi" qui a écrit ces mots ..rappelles -toi que dieu nous protège et que tu es entouré de gens qui t'aiment énormément et n'aime pas te voir triste ....

Écrit par : kaouther | mardi, 30 janvier 2007

Nous sommes là, t'es pas seul, même la nuit, dans un coin de ton grand coeur, sois certrain que quelque part quelqu'un ou certains pendent à toi.
Portes toi bien et SOURIS à la vie!

Écrit par : amemanera | mardi, 30 janvier 2007

C'est la solitude qui parle. Tu dois la vaincre, à toujours tu dois la défaire.
La recette ?, tu la connais.

Écrit par : Téméraire | mardi, 30 janvier 2007

Les commentaires sont fermés.