Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 05 avril 2007

les Sociétés Secrètes VI - LA "STRICTE OBSERVANCE"




L'Allemagne devint au 18ème sicele le centre de la FRANC-MAÇONNERIE TEMPLIÈRE (celle-ci n'avait presque rien en commun avec l'idéologie originelle propre aux templiers). Les grades de chevaliers furent inclus dans le système franc-maçonnique dénommé "STRICTE OBSERVANCE". Cela signifiait que  les initiés devaient jurer une obéissance absolue à leurs supérieurs. Le chef désigné comme le "supérieur inconnu", affublé du titre de "chevalier au plumet rouge", était fidèle aux "GRADES ECOSSAIS" et par là même aux Stuarts.

Environ une décennie après l'initiation de FREDERIC LE GRAND, la "Stricte Observance" et ses "grades écossais" furent repris par la presque totale majorité des francs-maçons allemands.

Frédéric tira d'énormes profits auxquels la "franc-maçonnerie écossaise" avait contribué en Angleterre. Son but était l'expansion militaire de la Prusse, ce qui l'amena à soutenir les JACOBINS contre la DYNASTIE DE HANOVRE, soutien qu'il renouvela plus tard, lors de la grande invasion, en 1745 en Angleterre. Ensuite, il fit de nouveau une alliance avec l'Angleterre, et, profitant des difficultés où elle se trouvait, il lui loua des soldats allemands (Apparemment lui aussi avait lu Niccolo Machiavelli !).

Ce fut une des "plus belles" truanderies de l'histoire de l'Europe : un petit groupe de ducs allemands renversa le trône anglais pour y mettre la dynastie de Hanovre. Ce groupe usa, ensuite, de son influence pour épuiser le Trésor public anglais en impliquant l'Angleterre dans des guerres et en lui louant des mercenaires allemands. Cet endettement vint à point pour les banquiers juifs et facilita la mainmise des Illuminati sur le monde.
(33)


11:34 Écrit par petitprince dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.