Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 28 janvier 2013

في يوم من الأيام .. فلقطت فكتبت

terrible sentiment ..
Celui de vivre dans la peau d’un autre ..
 
Le destin d’un autre ..
Alors que je suis intimement convaincu que la vie ..
Celle que je veux vivre est si différente ..
Je ne veux pas vivre pour travailler .. pour finalement payer des factures ..
Pauvre sens pour une vie ..
Une bien misérable raison d’être ..
Je vis sans voir le soleil .. pour garder un soit-disant niveau de vie ..
Mais justement la vie .. je la vivrais quand ?
Après la retraite ?
Ce que je ne peux plus ignorer
Ou en détourner le regard
C’est que ma vie elle .. elle est bien couverte de poussières ..
Couverte par la poussière de Trop de règles .. trop d’interdits .. trop d’obligations ..
On traverse le présent les yeux fixés sur un avenir que nous cherchons ..
Mais que nous finissons par traverser lui aussi quand il deviendra « le présent » à son tour ..
Une fuite en avant .. un rythme effréné .. infernal ..
Et finalement quand la mort viendra .. qu’aurais-je fait de mes jours ?
Combien de moments de bonheur ?
Qu’aurais-je préparé pour mon oral devant Allah ?
Un extrait de compte ? une décision de promotion ? ou peut être la carte grise de ma voiture ?
Gaspiller ses jours pour des desseins si insignifiants et sans réelle valeur ..
Telle est ma tragédie ..
Et j’en suis bien las .. bien fatigué

15:54 Écrit par petitprince | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook